Connect with us

Divertissement

« Mariah Carey de Leader Price », « Beyoncé Marque Repère », La Zarra une nouvelle fois démontée par Philippe Caveriviere et Yves Calvi !

Published

on

Ce lundi 15 mai 2023, deux jours après la victoire de la Suède à l’Eurovision, Philippe Caverivière s’en est pris à la représentante de la France sur les ondes de RTL. La raison ? Le geste incompréhensible de La Zarra lors des résultats. « Évidemment notre Mariah Carey Leader Price, notre Beyoncé Marque Repère a pris une rouste. Cela dit ce n’est pas idiot la stratégie de La Zarra, elle finit 16e et elle fait un gros f*ck comme ça aux caméras du monde entier… Ça veut dire que l’année prochaine, si on arrive juste 15e et que notre candidate ne dit pas au jury d’aller se faire foutre, ce sera presque une petite victoire. Tu vois quand on met la barre plus bas, on passe au-dessus », a-t-il lancé sous le regard amusé de ses collègues.

Vendredi 12 mai, Philippe Caverivière avait d’ailleurs promis de se « couper le testicule droit en cas de première place de la candidate française ». Une promesse à laquelle la principale concernée avait répondu, selon Yves Calvi : « Pour se les couper, il faudrait déjà en avoir ». Et le chroniqueur de poursuivre : « J’ai regardé le concours avec un sécateur et pas mal de stress, vous imaginez mon soulagement en voyant les résultats, j’ai pleuré de joie, la survivante aussi. Ça m’a coûté un slip, mais c’est peu de chose comparée à ce que j’aurais pu perdre ».

Lire Aussi  "Dans ces moments sombres…", Amélie Neten revient sur le décès de sa mère et ce que son fils lui fait vivre depuis

« La Zarra pour sa défense à propos du majeur tendu à déclarer, c’est générationnel, c’est culturel, c’est entre amis. Entre amis, on peut se mettre des oides et il faut savoir qu’au Québec quand on est déçu, on fait des doigts d’honneur, quand on se dit bonjour, on se fait un petit chat-bite et quand on se dit au revoir, il est de bon ton de se mettre une petite olive. C’est l’élégance québécoise ».

À voir également :

La Zarra présente ses excuses

Pour rappel, La Zarra s’est exprimée sur les réseaux sociaux à l’issue de la compétition afin d’expliquer son geste. « Je voulais aussi vous préciser que le geste que j’ai fait dans la Green Room et que tout le monde reprend sur les réseaux sociaux n’est absolument pas du mépris ou une insulte. En aucun cas un doigt d’honneur. C’est un geste chez moi de déception qui veut dire ‘whatever’ qu’on pourrait traduire pas ‘ainsi soit-il’. Ni plus ni moins. Aucune volonté de choquer ou de provoquer, je m’excuse si cela a été mal interprété ». Des explications qui n’ont malheureusement pas convaincu les internautes.

Lire Aussi  Top Chef, Koh-Lanta, Pékin Express… : plusieurs émissions de télé en danger

V.B

Advertisement

Á La Une