Connect with us

Divertissement

“Je dois gagner le centième de ce que gagne…” : sans fard, Laurent Luyat évoque son salaire en pleine interview

Published

on

Présent au service des sports de France Télévisions depuis 2000, Laurent Luyat est devenu une figure emblématique de France 2 et France 3 au fil des années. Animateur des plus grands événements de sport tout au long de l’année, il décortique notamment chaque journée du tournoi de Roland-Garros et chacune des étapes du Tour de France.

Après son retrait forcé en juillet 2022 pour raisons de santé, le journaliste de 55 ans a fait son retour sur les antennes de France Télévisions et honorera sa place pour les Jeux Olympiques 2024 à Paris. Un événement qu’il attend de pied ferme, d’autant plus qu’il va avoir la chance de les commenter avec une autre figure emblématique du paysage médiatique français. Invité du Buzz TV du Figaro ce mardi 23 mai, Laurent Luyat a d’ailleurs profité de son passage pour dévoiler le programme des J.O. dans quelques mois.

À voir également : « Un taré ! », « Il ne connaît rien au sport ! » : de retour après son retrait forcé de l’antenne, Laurent Luyat lynché par les internautes !

Lire Aussi  Le réalisateur Philippe Lioret (Je vais bien, ne t’en fais pas) mis en cause par 10 actrices dont Marie Gillain

Laurent Luyat, avec Michel Drucker

« Je vais présenter, en fin d’après midi, vers 18h30, la partie direct, et le prime sur France 2. Et la journée se terminera par un grand show en fait, au Trocadéro, vers 23h : 23h15. C’est un peu comme une cérémonie clôture en fait. Ou nous recevrons tous les médaillés de la journée, tous nos champions et des artistes », a-t-il expliqué dans un premier temps.

Par la suite, Laurent Luyat a donné le nom de son acolyte pour l’événement : Michel Drucker. « Je vais avoir la chance, en plus, de présenter avec un très grand : Michel Drucker. Que j’aime énormément », s’est-il réjoui avant de poursuivre : « On est très proche et je sais que pour lui c’est une joie… vous n’imaginez même pas. Il a commencé en 1964 pour les jeux de Tokyo. Donc en fait, c’est fou. C’est un cas unique en Europe. Peut-être même dans le monde. Qu’un animateur de cette trempe-là puisse faire 60 ans de télé comme ça au plus haut niveau, je pense que c’est rarissime ».

Lire Aussi  Anthony Martial : l’ex de Mélanie Da Cruz de nouveau en couple ?

Et son salaire dans tout cela ?

Toujours face à Damien Canivez et Sarah Lecoeuvre, le journaliste de 55 ans a dû répondre à LA question. « Gilles Bouleau était à votre place il y a quelques jours. Et il nous a indiqué qu’il n’avait aucun tabou à donner une fourchette. Il nous a dit que son salaire était ‘un peu moins important qu’un gardien de Ligue 2’. Est-ce que vous, on est autour du salaire de Rafael Nadal ? », lui a lancé Damien Canivez.

Une question qui n’a pas vraiment perturbé l’homme de télévision. « Je pense, à mon avis qu’on est autour du centième du salaire de Rafael Nadal. Plutôt d’un joueur classé 136e », a-t-il répondu avec humour. « Même pas dans le Top 100 ? », s’est étonnée Sarah Lecoeuvre avant que son invité ne nuance : « Si quand même. Peut-être, je ne sais pas ».

Lire Aussi  Mylène Farmer : l’utilisation d’une célèbre musique par Donald Trump pousse son plus fidèle acolyte à riposter

R.F

Advertisement

Á La Une