Connect with us

Divertissement

« Tapie » (Netflix) : synopsis, polémiques, casting, épisodes… Tout savoir sur la nouvelle mini-série évènement avec Laurent Lafitte !

Published

on

Disponible dès le 13 septembre sur Netflix, la mini-série Tapie ne cesse de faire parler d’elle avant même sa sortie ! Composée de 7 épisodes, elle retrace la vie et l’ascension fulgurante d’un « homme ordinaire à l’ambition extraordinaire« , incarné par le charismatique acteur issu de la Comédie-Française Laurent Lafitte.

©Netflix

Rencontre avec sa première épouse Michèle (Ophélia Kolb) ou avec l’amour de sa vie Dominique (Joséphine Japy), dérapages et accusations de corruption, rapport compliqué avec son père, débat avec Jean-Marie Le Pen, carrière dans la chanson… l’histoire de l’ancien président de l’Olympique de Marseille n’aura plus aucun secret pour vous !

©Netflix

Tapie, un « biopic fictionnel »…

Dans un premier temps, il faut savoir que la série est un « biopic fictionnel« . Elle retrace le parcours complexe de l’homme d’affaires sur 31 ans, de sa participation à un télé-crochet en 1966 jusqu’à son incarcération à la prison de la Santé après l’affaire OM.VA en 1997.

Effectivement, comme le déclare le coréalisateur Tristan Séguéla qui est proche de la famille Tapie grâce à son père le publicitaire Jacques Séguéla : « Tout est vrai… à 50 %. On s’est beaucoup inspirés de faits dont on a pris connaissance en se documentant sur lui. Il existe des milliers d’archives qu’il est possible de consulter, notamment à l’INA. On a fait des découvertes très étonnantes, car Tapie a beaucoup fait pour ‘être’ dans la télévision après avoir essayé d’en vendre un maximum au début de sa carrière« .

©Netflix

Lire Aussi  Meghan Markle : en difficulté financière ? Son apparition dans une publicité interpelle

Le but de cette série autrefois intitulée Wonderman ? Dresser le portrait d’une « légende » carriériste, ou non pas d’un bandit, « qui, dès son adolescence, avait décidé de faire de son nom une marque » comme le déclare le coscénariste Olivier Demangel. Effectivement, « On ne voulait pas faire un portrait à charge ou à décharge. On cherchait plutôt à comprendre les motivations de sa vie sans en faire une caricature » ajoute-t-il.

« Souvenez-vous bien de ce nom parce qu’il y aura un avant et un après. »

… au casting phénoménal !

©Netflix

En plus de Laurent Lafitte, Ophélia Kolb et Joséphine Japy, vous aurez également l’occasion de retrouver Fabrice Luchini, Camille Chamoux, Antoine Reinartz, Sébastien Chassagne, Hakim Jemili, Patrick D’Assumçao ou encore Samuel Labarthe. Pour le moment, on ne connaît leurs rôles dans cette mini-série. Surprise au visionnage !

Lire Aussi  Emmanuel Macron en vacances au Fort de Brégançon : “On préférerait qu’il ne vienne pas" affirment les commerçants !

Une série critiquée par Bernard Tapie et ses proches

©Netflix

Tournée sans l’accord de Bernard Tapie, cette série a été mal reçue par les proches de l’ex-ministre décédé en 2021 à l’âge de 78 ans des suites d’un cancer. Avant son décès, il avait effectivement critiqué le projet des deux réalisateurs : « J’étais contre. […] Le faire sans me demander mon accord de principe, ce n’est pas très bien. Qu’il y ait des documentaires, c’est autre chose, mais emprunter mon nom, c’est un peu lourd » avait-il déploré dans une interview auprès à Var-Matin.

Les proches de Bernard Tapie, qui n’ont pas vu la série, abondent dans le même sens : « Cette série, je ne la redoute pas, je la déplore. Les producteurs disent que c’est une fiction. Mais une fiction qui s’appelle Bernard Tapie… je trouve cela incroyable, je ne cautionne pas. Et je rappelle qu’on ne nous a absolument pas consultés » déclarait sa veuve Dominique dans un entretien accordé à Monaco Matin.

Lire Aussi  Coup dur pour Marina Carrère d'Encausse, son "Magazine de la santé" pourrait s'arrêter !

Sa fille Sophie a également partagé un message cinglant sur les réseaux sociaux, critiquant vivement cette décision prise à leur insu : « Sachant qu’il avait verbalisé avant sa mort qu’il était contre cette série… Comme quoi l’irrespect n’a pas de limite. Je suis d’autant plus choquée que la série est à l’initiative de Tristan Séguéla, une famille’amie’des Tapie depuis 40 ans »

À voir…

LR

Advertisement

Á La Une