Connect with us

Divertissement

« Comme si on m’avait arraché le cœur… » : Vincent Niclo annonce le décès de l’homme de sa vie

Published

on

Il s’est éteint le 4 novembre 2023, et son célèbre fils a mis du temps à l’annoncer à ses fans…
Vincent Niclo fait face à un deuil impossible

, depuis la mort de son père : Claude. Ce 12 novembre 2023, le chanteur qui a notamment chanté
en duo avec Laëtitia Milot

, pour « Loin d’ici » a écrit une lettre à son papa. Il lui a expliqué qu’il allait lui manquer et que la vie n’aurait plus jamais la même saveur sans lui.

Son père était un artiste complet

Comme lui, il était un « artiste accompli. Tantôt accordéoniste, saxophoniste, batteur et surtout un magnifique chanteur et interprète », explique son fils. Et de partager une photo de ses jeunes années, quand à 18 ans, il était « en studio d’enregistrement » et venait de signer son premier contrat d’artiste chez Barclay.

Lire Aussi  Iris Mittenaere : jurée à Miss Univers, elle fait monter la température depuis le Salvador

A celui qui a réussi à vivre de sa passion Vincent Niclo a confié : « Durant tout mon parcours Papa, j’ai essayé de te ressembler, de te rendre fier, de mettre en application tout ce que tu m’avais inculqué.
J’espère que j’y suis arrivé… C’est toi qui m’as montré le chemin et pour cela je t’en serai à jamais reconnaissant ».

Et d’ajouter : « Tu m’as toujours dit : ‘Quoi qu’il arrive, mon grand, je ne veux pas que tu baisses les bras, ni dans ta vie, ni dans ton métier’. Alors crois-moi Papa, je vais tout faire pour continuer à faire briller ton nom et te rendre fier ».

« C’est comme si on m’avait arraché le cœur… »

C’est une nouvelle perte pour le
chanteur de 48 ans

, qui a également perdu d’autres mentors comme
un certain Franck, ainsi que Thierry Dran

Lire Aussi  "On n'a pas grand chose en commun" : Thibaut (Meilleur Pâtissier) présente son frère jumeau

. Aujourd’hui que c’est son papa qui part, « c’est comme si on m’avait arraché le cœur… » dévoile Vincent Niclo, qui a promis de tenir bon, et qui a conclu : « Je t’aime pour l’éternité. Ton fiston ».

F.A

Advertisement

Á La Une