Connect with us

Divertissement

Kim Glow : au plus mal, sa pédiatre la menace de faire appel aux services sociaux

Published

on

Alors que sa pédiatre l’a menacée de faire un signalement aux services sociaux concernant sa fille Talia, Kim Glow s’est affichée en larmes sur les réseaux sociaux.

Décidément, entre les remarques incessantes des internautes et celles de sa pédiatre, Kim Glow n’est pas en reste concernant l’éducation de sa fille. À 6 mois, la petite Talia est régulièrement ciblée par des commentaires malveillants. Mais sa maman, qui a publiquement défendu Inès Reg, ne perd jamais de temps pour remettre ses détracteurs à leur place.

Mais cette fois-ci, elle s’est retrouvée dans une impasse. Pour cause, c’est la pédiatre de la petite fille elle-même qui s’est montrée intransigeante. Après s’être affichée défigurée suite à sa nouvelle chirurgie esthétique, Kim Glow a vanté les bienfaits de la sieste nordique. De même, elle n’a jamais caché être réfractaire au vaccin. Un point de vue visiblement pas partagé par sa pédiatre…

Kim Glow en larmes sur ses réseaux sociaux

Depuis sa première participation aux Marseillais en 2013, Kim Glow en a fait du chemin. Avec un caractère bien trempé et toujours prêt à la confrontation, elle s’était forgé une personnalité reconnaissable parmi mille autres. Mais après Les Marseillais, Les Ch’tis, Les Anges et Les Princes de l’amour, elle a décidé de tirer sa révérence. Loin de la télé-réalité, la jeune femme de 39 ans évolue à présent sur les réseaux sociaux quotidiennement. Établie à Monaco, elle aspire à une vie paisible, aux antipodes de ses débuts de gogo danseuse.

Lire Aussi  ‘T’es grosse…’ Kelly Vedovelli harcelée par un homme, elle reçoit beaucoup de messages négatifs

Suivie par plus d‘1,2 million d’abonnés sur Instagram, Kim Glow est aujourd’hui une femme épanouie. Celle qui se définit en tant que businesswoman partage sa vie depuis cinq ans avec un homme dont l’identité est restée secrète. Ensemble, le couple a accueilli son premier enfant le 13 novembre 2023. Au comble du bonheur, la jolie maman s’affiche régulièrement avec sa fille Talia sur ses réseaux sociaux. Outre ses vidéos à caractère humoristique, elle requiert régulièrement l’avis de sa communauté sur des questions d’éducation.

Sa pédiatre la menace de faire un signalement

Mais si son avis est généralement très tranché sur certains sujets, il arrive que Kim Glow soit désemparée sur d’autres. C’est ce qui est arrivé ce mercredi 15 mai 2024 après la visite des 6 mois de sa fille chez la pédiatre. Alors que le carnet de vaccination de la petite Talia est à jour, sa maman a été vivement impactée par les propos du médecin. Pour cause, les deux femmes n’auraient pas été d’accord sur les vaccins. Tandis que la Marseillaise souhaitait se renseigner pour savoir lesquels étaient réellement obligatoires, la pédiatre ne l’aurait pas entendu de cette oreille.

En effet, d’après Kim Glow, la professionnelle de santé lui aurait fait comprendre qu’il n’était nullement question de tergiverser au sujet de la vaccination. Et ce, de manière très abrupte, au point de tirer les larmes de la jeune maman :

Je ne fais que pleurer depuis toute à l’heure. Ma pédiatre, elle est assez virulente. […] Elle a été intransigeante. Elle m’a dit ‘si vous la faites pas vacciner, moi je fais un signalement’. […] Comme si ma fille était maltraitée. […] Oui je suis restée là-bas, je suis complètement teubé.

Du côté des abonnés de Kim Glow, à en croire les résultats du sondage sur sa story Instagram, ils sont nombreux à penser que cette menace de signalement était abusive.


The post Kim Glow : au plus mal, sa pédiatre la menace de faire appel aux services sociaux appeared first on Officielles.

Á La Une