Connect with us

Divertissement

Gabby Petito : sa dernière lettre à celui qui allait bientôt lui voler la vie

Published

on

Gabby Petito a écrit une dernière lettre à l’homme qui partageait sa vie et qui allait bientôt la lui ôter. Nous vous dévoilons tous les détails.

Le 19 septembre 2021, le corps de Gabby Petito, 22 ans, a été retrouvé dans le Wyoming après plusieurs semaines de recherche. Partie en voyage avec son fiancé Brian Laundrie à travers les parcs nationaux américains, elle avait mystérieusement disparu. L’enquête a révélé que Gabby avait été étranglée. L’autopsie effectuée sur le corps de la jeune femme a révélé qu’elle avait été étranglée.

Pendant ce temps, Brian Laundrie était rentré seul chez ses parents en Floride, refusant de parler aux autorités. Il a ensuite disparu, déclenchant une vaste opération de recherche afin de pouvoir le localiser. Finalement, son corps a été découvert sans vie dans une réserve naturelle au sein de laquelle le jeune homme s’est lui-même ôté la vie. Près du corps de Brian Laundrie, retrouvé après son suicide, la police a découvert un carnet contenant des aveux. « J’ai paniqué et été choqué. Mais une fois que j’ai décidé de mettre fin à sa souffrance, j’ai compris que je ne pouvais pas vivre sans elle. » 

Une erreur qui coûte cher

La relation tumultueuse entre Gabby Petito et Brian Laundrie avait attiré l’attention de la police quelques jours avant la tragédie. Le 12 août 2021, après une dispute, les agents étaient intervenus pour les séparer temporairement. Gabby, en larmes et perdue, avait raconté avoir giflé Brian après qu’il l’eut menacée de l’abandonner sur le bord de la route. Elle avait également expliqué avoir été frappée, montrant une petite coupure sur son visage causée par les ongles de son compagnon.

Lire Aussi  Nathalie et Gabano : c’est officiel, ils vont prochainement se marier

Malgré ces déclarations, les agents avaient pris parti pour Brian. Ce dernier prétendait ne pas vouloir poursuivre l’affaire par amour pour Gabby. La police avait même conseillé à Brian de porter plainte contre elle. Plusieurs mois après la mort de Gabby, un rapport indépendant avait mis en lumière les erreurs commises par les policiers. Le rapport soulignait que les agents n’avaient pas su reconnaître que Gabby n’était pas l’agresseur prédominant à long terme dans cette relation. Mais également le fait que le biais de confirmation des agents avait influencé leur interprétation des preuves, ignorant les blessures de Gabby et faussant leur théorie de l’affaire.

La dernière lettre de Gabby

Le mardi 11 juin, le New York Post a révélé une lettre écrite par Gabby Petito. Et ce, quelques jours avant sa mort. Ce document, précédemment en possession du FBI, montre Gabby implorant Brian Laundrie de mieux la traiter.

Brian, tu sais à quel point je t’aime (donc je t’écris ces mots avec amour), mais s’il te plaît, arrête de pleurer et de m’insulter parce que nous formons une même équipe et je suis à tes côtés.

Gabby mentionne une dispute entre eux. La jeune femme s’excuse notamment pour s’être mise en colère à cause d’un « foutu morceau de papier », sans donner plus de détails.

Lire Aussi  Luana Andrade : l’influenceuse est décédée après une opération de chirurgie esthétique

Elle reconnaît parfois se comporter de manière immature, expliquant que c’est parce qu’elle l’aime énormément, au point que cela devient douloureux. Elle parle également de leur futur, projetant de réparer la camionnette dans laquelle ils prévoient de voyager à travers les États-Unis une fois de retour à New York. Un rêve que tous deux souhaitent réaliser depuis longtemps. Gabby termine en demandant à Brian de rentrer à la maison, espérant ainsi apaiser les tensions entre eux. « Rentre à la maison et dis-moi que tu m’aimes avec un gros câlin! ». 

The post Gabby Petito : sa dernière lettre à celui qui allait bientôt lui voler la vie appeared first on Officielles.

Á La Une