Connect with us

Divertissement

« Elle ne doit pas… » : Gims donne son avis bien tranché sur Aya Nakamura aux JO 204

Published

on

Maître Gims a apporté son point de vue concernant la polémique autour de la participation d’Aya Nakamura aux JO 2024. On vous dévoile tous les détails.

À 72 ans, Marc Cerrone, monstre sacré de la musique française, se produira lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024 le vendredi 26 juillet. Selon BFMTV, il interprétera son célèbre titre Supernature de 1977. Pour toucher un public plus jeune, une chanteuse internationale pourrait le rejoindre. Le nom de la chanteuse Dua Lipa a ainsi été mentionné à plusieurs reprises, bien qu’il n’y ait pas encore de confirmation de contrat.

La présence de Cerrone et potentiellement de Dua Lipa s’ajoutera à celle de vingt autres artistes pressentis, dont Aya Nakamura. Selon Le Canard enchaîné, l’État dépensera 2,7 millions d’euros pour assurer la présence de deux grandes stars lors de la cérémonie d’ouverture des JO 2024. En plus d’Aya Nakamura, des rumeurs suggèrent en effet que Céline Dion pourrait faire son retour à cette occasion. La chanteuse québécoise, touchée par le syndrome de l’homme raide, a récemment confié à Vogue que son but était de « revoir la tour Eiffel ».

Lire Aussi  La liste des aliments à proscrire le soir pour passer une bonne nuit

Maître Gims refuse l’invitation à chanter lors des JO.

Maître Gims a récemment révélé dans une interview avec Ciné Télé Revue que le comité d’organisation lui a proposé de participer à la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Paris, prévue pour le 26 juillet. Cependant, l’interprète de Bella a décidé de décliner cette offre. Il a expliqué que son choix était motivé par un désir de ne pas être omniprésent dans tous les grands événements internationaux.

Après avoir marqué de son empreinte la cérémonie de clôture du Mondial de football 2022 avec l’interprétation d’un des hymnes, Maître Gims estime qu’il ne souhaite pas être partout, affirmant : « J’aurais pu le faire, mais ce n’était pas ma volonté. Je pense qu’on ne peut pas faire plus gros. »

Le chanteur donne son avis sur la polémique Aya Nakamura.

La polémique entourant la participation d’Aya Nakamura à cet événement a été quasiment élevée au rang d’affaire d’État, notamment après que certains groupuscules d’extrême droite aient proféré des insultes racistes à son encontre. Mais également après l’intervention du président de la République Emmanuel Macron à ce sujet. L’interprète de « Djadja » a cependant pu compter sur le soutien de nombreuses personnalités, à l’image de la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, ou encore de Djadju.

Gims a également donné son avis très tranché sur le sujet. Dans une interview accordée à Ciné Télé Revue, Gims a exprimé son soutien en soulignant qu’Aya Nakamura est parfaitement légitime pour cet événement. Il a mentionné qu’il comprend sa situation, ayant lui-même affronté des polémiques similaires par le passé. Pour lui, Aya Nakamura ne devrait pas se laisser affecter par les critiques et mérite amplement sa place, étant l’artiste la plus apte à relever ce défi. « Je me mets à sa place, car j’ai aussi dû affronter des polémiques au cours de ma carrière. Elle ne doit pas y prêter attention. Elle a clairement sa place. En fait, je ne vois pas qui d’autre pourrait le faire. C’est la plus costaude. »

The post « Elle ne doit pas… » : Gims donne son avis bien tranché sur Aya Nakamura aux JO 204 appeared first on Officielles.

Á La Une