Connect with us

Divertissement

Poupette Kenza : sa gender-reveal ne fait pas l’unanimité

Published

on

L’influenceuse Poupette Kenza a partagé avec ses abonnés sa gender-reveal, mais elle s’est une nouvelle fois exposée à de vives critiques. Regardez !

L’influenceuse Poupette Kenza est très populaire sur les réseaux sociaux, mais elle fait souvent l’actualité pour ses bad buzz plutôt que pour le reste. En effet, ses amitiés lui tournent le dos tour à tour et ses propos jugés antisémites lui ont valu de vives critiques et une polémique sans précédent.

Aussi, il lui arrive très régulièrement de couper ses réseaux sociaux, laissant ses 1,1 million d’abonnés sur Instagram sans nouvelle. Récemment, son absence a été expliquée par l’annonce d’un nouveau projet qui a fait réagir les internautes. En effet, la jeune maman souhaite reprendre ses études de médecine et a expliqué que la première année d’études est complètement incompatible avec sa vie d’influenceuse sur ses réseaux.

Poupette Kenza annonce une grande nouvelle !

Il y a quelques jours, celle qui a été visée par une enquête par la police judiciaire a fait une grande annonce à ses abonnés. Alors que certains internautes avaient déjà remarqué quelques signes avant-coureurs, l’influenceuse Poupette Kenza a finalement mis fin aux nombreuses rumeurs en annonçant sa grossesse. Sur ses réseaux sociaux, Poupette Kenza a révélé qu’elle attendait son troisième enfant, une nouvelle qui a ravi ses abonnés. Ce 17 juin 2024, elle a partagé une photo émouvante où toute la petite famille prend la pose, mettant en avant son ventre déjà bien arrondi.

Lire Aussi  Loana dans Danse avec les stars : elle a raté le casting… à cause d’une actrice mondialement connue !

Il faut dire que la jeune maman a attendu cinq mois avant de dévoiler cette heureuse nouvelle à ses 1,1 million d’abonnés sur Instagram. Malgré l’enthousiasme général, les internautes n’ont pas tardé à exprimer leurs préoccupations. Beaucoup ont mis en garde Poupette Kenza contre ce qu’ils perçoivent comme des comportements à risque pour sa grossesse, notamment ses activités en quad ou en jet ski.

Sa gender-reveal lui vaut une pluie de critiques

À l’image de Victoria Mehault, qui a annoncé à ses abonnés qu’elle attendait un petit garçon, l’influenceuse Poupette Kenza a organisé une gender reveal qu’elle n’a pas tardé à partager sur ses réseaux sociaux. Dans sa vidéo, elle se filme en expliquant qu’elle aimerait bien avoir une deuxième petite fille, tout en reconnaissant qu’elle serait également très heureuse si c’était un petit garçon. Lorsqu’elle interroge ses enfants, Khalis et Seyana, sur leurs pronostics, les deux pensent que le troisième bébé sera une petite fille. La révélation se fait ensuite en coupant un gâteau, dont l’intérieur révèle une couleur rose, accompagnée d’une voix d’enfant disant : « You know what, mummy? I’m a girl! » Kenza et son compagnon vont donc être parents pour la deuxième fois d’une petite fille.

Cependant, cette mise en scène a déplu à certains internautes qui reprochent à la maman de crier et de mentir. En effet, elle avait annoncé quelques jours auparavant qu’elle connaissait déjà le s*xe de ce troisième enfant. Parmi les commentaires, on a pu lire des critiques telles que : « Dommage que tu cries comme une hystérique » ou encore « Pourquoi elle crie, ils connaissaient déjà le s*xe ! Y a pas à exagérer comme ça. »

The post Poupette Kenza : sa gender-reveal ne fait pas l’unanimité appeared first on Officielles.

Á La Une