Connect with us

Divertissement

Léa Haddad : la candidate de la Star Ac’ porte des accusations contre Vitaa

Published

on

Lors d’une interview avec Sam Zirah, l’ancienne candidate de la Star Academy Léa Haddad vient porter une accusation étonnante à l’égard de la chanteuse Vitaa.

Léa Haddad, l’une des figures marquantes de la Star Academy 2022, a récemment fait parler d’elle pour des raisons bien différentes de ses performances musicales. Le 5 juin 2024, Léa s’est mariée avec son compagnon Alon lors d’une cérémonie somptueuse. Cet événement a été largement partagé sur les réseaux sociaux, notamment par Magali Berdah, fondatrice de Shauna Events, qui a diffusé des moments forts de la soirée sur Instagram​.

Cependant, derrière cette façade de bonheur, Léa a également traversé des moments difficiles. Invitée de l’émission YouTube « En toute intimité » avec Sam Zirah, la chanteuse a confié avoir vécu une fausse couche à trois mois de grossesse, une épreuve douloureuse qu’elle a courageusement partagée avec ses fans. Lors de cette interview, Léa n’a pas hésité à exprimer ses opinions tranchées sur divers sujets, y compris sa perception de la dernière promotion de la Star Academy. Selon elle, les nouveaux candidats manquent de caractère, se conformant trop aux attentes du public français qui préfère les personnalités « lisses ».

Les tensions entre Léa Haddad et les candidats de la Star Academy

Léa Haddad a révélé une situation intrigante concernant quatre candidats de la promotion 2023 : Axel, Lénie, Candice et Djebril. Ceux-ci se sont désabonnés de son compte Instagram sans explication, malgré le soutien qu’elle leur avait apporté sur ses réseaux sociaux. Léa, déconcertée, suppose qu’une influence externe pourrait être à l’origine de cette décision. Elle a partagé son expérience passée où on lui avait conseillé de ne pas suivre certaines personnes, comme Magali Berdah, pour préserver son image​.

Lire Aussi  QUIZ - Couples célèbres oubliés : savez-vous qui a été avec qui ?

Sous la pression de Sam Zirah, Léa a fini par évoquer le nom de Vitaa comme possible source de cette influence. Elle précise toutefois que ce n’est qu’une hypothèse et qu’elle pourrait se tromper :

Ça peut être faux, mais c’est mon idée. Ou peut-être pas elle, peut-être des gens qui bossent avec elle

Cette révélation a néanmoins suffi à raviver des tensions et à susciter des débats parmi les fans et les observateurs de la scène musicale. Cette nouvelle polémique a également mis en lumière un conflit antérieur entre Léa Haddad et le manager de Vitaa, Saïd Boussif.

Le conflit entre Léa et Saïd Boussif

Pendant la onzième édition de la Star Academy, Léa avait répondu à un internaute critiquant les choix de parrain et marraine de la saison, déclenchant une réponse virulente de Boussif. Celui-ci l’avait accusée de manquer de succès et de se montrer aigrie :

Chère Léa Haddad, force est de constater que n’ayant ni carrière, ni son, cela laisse forcément le temps à l’aigreur ! Je te souhaite, ne serait-ce qu’1% de leurs succès. Ce n’est pas beau de cracher dans la soupe

Ces propos avaient profondément marqué Léa. Les accusations indirectes envers Vitaa ou son entourage viennent donc s’ajouter à ce passif déjà tendu. Léa Haddad reste prudente dans ses affirmations, soulignant que son hypothèse pourrait être fausse. Toutefois, la mention de Vitaa suffit à alimenter les spéculations et les discussions autour de cette affaire.

The post Léa Haddad : la candidate de la Star Ac’ porte des accusations contre Vitaa appeared first on Officielles.

Á La Une