Connect with us

Divertissement

Enora Malagré et les Législatives : elle n’hésite pas à dire le fond de sa pensée

Published

on

Enora Malagré a pris la parole afin de s’exprimer concernant les prochaines élections législatives en France. On vous explique tout.

Enora Malagré, chroniqueuse sur Europe 1 et ancienne figure de « Touche Pas à Mon Poste » (TPMP), a exprimé sa tristesse sur Instagram suite à un bouleversement soudain dans la programmation de la station. Europe 1 a annoncé que Sophie Davant serait remplacée par Cyril Hanouna pour la fin de la saison. Hanouna anime désormais une nouvelle émission dédiée à l’actualité politique, notamment les élections législatives, chaque jour de 16h à 18h.

Elle a exprimé son désarroi face à cette décision qui a été prise et communiquée à l’équipe seulement une heure avant l’annonce publique, leur laissant peu de temps pour réagir ou se préparer à quitter l’antenne. Selon Enora, cette situation les empêche de dire au revoir correctement à leurs auditeurs, avec qui ils ont partagé une année riche en émissions. Elle a souligné combien cette nouvelle a été un choc pour elle et ses collègues, promettant de s’adresser à son audience plus en détail dès qu’elle en aura l’opportunité.

Lire Aussi  ‘Jeu de la virgule’ : le nouveau défi dangereux sur TikTok qui sévit dans les cours d’école

Enora pousse un gros coup de gueule

Le 28 juin 2024, Enora Malagré  s’est exprimée sur son compte Instagram à propos des élections législatives anticipées prévues pour les 30 juin et 7 juillet. Dans un contexte politique agité suite à la victoire de la liste de Jordan Bardella avec 31,37% des voix et la dissolution subséquente du Parlement, Enora a choisi d’utiliser sa plateforme pour inciter ses abonnés à voter.

D’une voix ferme, elle a déclaré : « Allez voter », avant de préciser de manière provocante : « À part si vous êtes profondément racistes et antisémites et dans ce cas, on ne peut rien pour vous… ne vous méprenez pas. » Elle a ensuite critiqué directement le parti de Marine Le Pen, le Rassemblement National (RN), en listant plusieurs de ses positions politiques controversées selon elle.

Lire Aussi  Hilona : maman pour la première fois, elle est accusée d’avoir rendu son fils malade

De nombreuses critiques

Enora a reproché au RN de ne pas supprimer la TVA sur les produits de première nécessité, de s’être abstenu lors du vote pour l’instauration de prix planchers pour les agriculteurs, et de s’opposer systématiquement à toutes les législations favorables à l’écologie depuis dix ans.

Elle a également attaqué le parti sur les questions sociales, affirmant : « Le RN veut la retraite à 66 ans », et que ce parti politique n’a absolument jamais été du côté des droits des femmes et raconte « n’importe quoi » sur l’endométriose. Ces déclarations d’Enora Malagré s’inscrivent dans un contexte où de nombreuses personnalités, de divers milieux comme le sport avec Antoine Griezmann, prennent position publiquement. L’objectif d’Enora est clair : sensibiliser ses followers à l’importance de leur vote dans un climat politique qui reste très divisé en France.

Lire Aussi  Stéphane Henon (Plus belle la vie) : Relation cachée avec une membre de l'équipe, il dit tout !

The post Enora Malagré et les Législatives : elle n’hésite pas à dire le fond de sa pensée appeared first on Officielles.

Á La Une