Connect with us

Divertissement

Fort Boyard : Olivier Minne a beaucoup hésité à présenter le jeu culte d’aventure

Published

on

Tandis que Fort Boyard a fait son grand retour sur nos écrans, Olivier Minne a raconté qu’il avait hésité à présenter ce jeu. On vous dit pourquoi !

C’est le grand retour de Fort Boyard sur nos écrans, ce qui annonce le début de l’été ! Comme chaque année, France 2 compte sur cette émission pour attirer du monde sur sa chaîne. Lors de cette 35e saison, Elie Semoun formait une équipe avec Damien Pauwels, Jimmy Mohamed, Léa François, Nina Métayer, Guillaume Daret, Marine Lorphelin et Aurélie Konaté.

C’est donc 2,07 millions de fans du Père Fouras qui ont suivi leur aventure, soit 12,9% du public (source : pure medias). L’an dernier, « Fort Boyard » avait attiré 2,40 millions de personnes, soit 15,7% de part d’audience. Il faut dire qu’avec l’Euro, TF1 a trouvé le moyen de dominer la concurrence. Au cours de cette saison baptisée Les cellules interdites, le Père Fouras va surprendre les candidats.

Le retour de Fort boyard avec Olivier Minne

Cette année, à chaque numéro, le vieil homme va rouvrir une geôle, qui était scellée pour sa dangerosité, afin de protéger son précieux trésor. Lors du premier épisode, il a utilisé la salle informatique renfermant une intelligence artificielle malveillante, le Père Four’I.A., ainsi que Pepper, son fidèle robot assistant. Et ce logiciel a donné du fil à retordre à la team venue gagner de l’argent !

Lire Aussi  Louane : Miss radieuse durant la Fashion Week avec Thylane Blondeau

Pendant plus de deux heures d’émission, les aventuriers ont tout donné lors des épreuves. À force de persévérance, Elie Semoun et les autres ont réussi à atteindre la salle du trésor. Mais pour voler les Boyards, ces derniers devaient trouver le mot-clé permettant de déverrouiller le système. À l’aide des différents indices, le mot à reconnaître était « Emploi ». Au final, les personnalités ont remporté 12 588 euros qu’elle va reverser au Centre de Conservation des Chimpanzés. 

Olivier Minne se confie sur cette expérience

Mais que serait Fort Boyard sans Olivier Minne ? Depuis 2003, on retrouve l’animateur emblématique chaque été sur nos écrans. Toutefois, cela a failli ne pas être le cas comme il l’a confié à nos confrères de Télé Loisirs. En effet, l’animateur a raconté qu’il avait demandé un délai de réflexion de 48 heures quand Yves Bigot, alors en charge des divertissements sur France 2, lui a proposé d’animer Fort Boyard.

Olivier Minne a expliqué qu’il n’était pas convaincu qu’animer cette émission serait une bonne chose pour lui. Il a ajouté :

J’hésitais parce que je revenais à la télévision depuis à peine un mois à ce moment-là. En revenant en France, j’avais appris que certains programmes avaient eu des faiblesses, dont semble-t-il Fort Boyard.

Par ailleurs, Olivier Minne se trouvait trop jeune pour animer Fort Boyard. Pour rappel, il avait 35 ans à ce moment-là alors que ses prédécesseurs – Patrice Lafont et Jean-Pierre Castaldi – avaient plus de 50 ans. Il avait peur que son âge pousse ses responsables à s’en prendre à lui en cas d’échec. Quand il a finalement accepté, Yves Bigot était persuadé qu’il était fait pour ça :

Parfois dans la vie, il faut faire confiance à ceux qui voient en vous ce que vous ne percevez pas encore chez vous.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Télépro Magazine (@telepromagazine)

The post Fort Boyard : Olivier Minne a beaucoup hésité à présenter le jeu culte d’aventure appeared first on Officielles.

Lire Aussi  Disparition de Delphine Jubillar : Un surprenant détail de l'examen du médecin légiste sur Cédric révélé !

Á La Une