Connect with us

Divertissement

Maeva Ghennam : une dispute éclate dans son bureau de vote à Marseille, elle voit rouge

Published

on

Alors qu’elle allait voter à Marseille, Maeva Ghennam se fait accuser de se filmer dans l’isoloir. La jeune femme voit rouge.

La Marseillaise, bien connue pour son fort caractère ne manque pas une occasion pour remettre les pendules à l’heure. Elle l’a fait le mois dernier, lorsque des rumeurs concernant son père ont commencé à fuiter sur les réseaux sociaux. La jeune femme n’hésite pas non plus à réagir sur les sujets qui la concernent, comme récemment avec Magali Berdah.

Ou encore, à aller un peu plus loin lorsqu’elle est en conflit, notamment avec Emine il y a quelques mois. Même chose lorsqu’i s’agit de l’actualité politique. Au début du mois de juin, après la victoire du Rassemblement National aux élections européennes, la candidate prend ses responsabilités et annonce à sa communauté ses possibles ambitions politiques.

Maeva Ghennam : proche de la politique

En effet, dans sa story Instagram, elle dévoile avoir été contactée par un parti, lui proposant de se lancer dans une carrière politique. Très vite, on soupçonne qu’il s’agit du cabinet de Jean-Luc Mélenchon. Et pour cause, lorsque Maeva est la cible de menace de m*rt suite à son soutien à la Palestine, le politicien lui apporte son soutien. Un geste qui a eu l’air de particulièrement la toucher.

Lire Aussi  Amandine Pellissard en désaccord avec son fils Léo : ce qu’elle lui interdit formellement de faire se précise

Depuis, la jeune femme a tenu à répondre aux rumeurs selon lesquelles elle aurait touché de l’argent pour soutenir politiquement Sébastien Delogu. Maeva réfute le fait d’avoir perçu une somme astronomique de 15 000 € en échange de son soutien. Elle a, par la suite, réaffirmé ses convictions politiques et a d’ailleurs invité ses followers à voter pour LFI.

Accusée de s’être filmé dans l’isoloir

Ce dimanche 30 juin, en sortant de son bureau de vote à Marseille, Maeva Ghennam prend la parole après une nouvelle mésaventure. Alors qu’elle allait voter, la candidate s’est prêtée au jeu des photos avec certaines personnes présentes. L’un des coordinateurs du bureau de vote a lui aussi demandé un selfie en utilisant le téléphone de la jeune femme. Maeva s’est exécutée avant de partir ensuite en direction de l’isoloir. Problème, elle a encore son téléphone à la main, ce qui ne plaît pas du tout à cet homme qui, selon les déclarations de la Marseillaise commence à faire un scandale devant tout le monde.

Lire Aussi  "Réconciliation avec les terroristes", "Hollande a pris une décision criminelle" : Garrido et Zemmour choquent

L’homme lui dit qu’il va porter plainte et qu’elle ne peut pas voter. Une altercation qui met fortement en colère la jeune femme, soutenue par d’autres personnes présentes dans le bureau de vote. Une fois la situation apaisée, Maeva a finalement pu voter. En sortant, elle ne s’est pas gênée pour raconter l’histoire à ses followers dans sa story. Elle en profite pour expliquer que l’homme responsable du scandale avait vraiment tout fait pour qu’elle ne puisse pas voter, que ces prises de position concernant la politique sur les réseaux sociaux devaient être la cause du problème et pour finir, qu’il n’aimait pas les Arabes. Une situation délicate qui n’a pas manqué de faire réagir.

Pour découvrir la story de Maeva, c’est juste ici :

The post Maeva Ghennam : une dispute éclate dans son bureau de vote à Marseille, elle voit rouge appeared first on Officielles.

Á La Une