Connect with us

Divertissement

Laure Zacchello : les derniers mots de la mère de famille disparue se précisent

Published

on

Les recherches se poursuivent pour retrouver Laure Zacchello, une mère de famille portée disparue depuis le 21 juin. Son ex-conjoint a été mis en examen et écroué pour « homicide volontaire ».

Laure Zacchello est portée disparue depuis le vendredi 21 juin, à Urrugne (Pyrénées-Atlantiques). Agée de 43 ans, la mère de famille a trois enfants âgés de trois, six et neuf ans. Elle est « probablement décédée, possiblement victime d’un homicide volontaire par conjoint », a rapporté Jérôme Bourrier, procureur de la République à Bayonne, lors d’une conférence de presse.

Toutefois, de « nombreuses incertitudes » demeurent dans cette enquête et, tant que le corps n’a pas été retrouvé, « aucune hypothèse ne peut être exclue », a ajouté Jérôme Bourrier. Alors, « tout est mis en œuvre » pour retrouver Laure Zacchello. Pour rappel, le 21 juin dernier, son ex-mari a été retrouvé inconscient dans le jardin de la maison familiale, une plaie à la tête, un parpaing à côté de lui.

Lire Aussi  Kamila : après la finale des Cinquante, elle s’exprime sur les répercussions qu’elle subit

L’ex-conjoint de Laure Zacchello dans le viseur

Cet homme avait alors des « ecchymoses et des égratignures ». Selon l’enquête, il n’y avait cependant aucune « trace de lutte » dans la maison. Et les effets personnels de Laure Zacchello sont retrouvés dans la maison : son sac à main, ses deux téléphones portables et sa carte bleue. Tout comme sa voiture qui était verrouillée. L’hypothèse du cambriolage ou d’une disparition volontaire s’éloigne.

Très vite, les enquêteurs se sont dirigés vers une « possible mise en scène ». Jérôme Bourrier a rapporté qu’un pistolet automatique et un pistolet-mitrailleur ont disparu. Ces armes étaient toutes les deux conservées dans des armoires fortes de la chambre parentale, « ouvertes mais pas forcées ». Toujours selon le Procureur de la République, il pourrait s’agir d’un féminicide.

Les derniers mots de Laure Zacchello se précisent

Selon les éléments de l’enquête, la mère de famille paraissait « terrorisée » par son ex-conjoint, au point de dormir sur le canapé avec ses enfants « et de disposer des objets autour d’elle pour l’entendre s’approcher ». Ils se sont séparés en début d’année et l’homme vivait très mal cette situation. Le 29 janvier dernier, Laure Zacchello s’est saisie de son compte Instagram pour partager cette situation.

Lire Aussi  "Je n'ai absolument pas honte" : Christine Bravo s'exprime pour la première fois sur son petit-fils autiste

Elle a évoqué une « une situation relationnelle très stressante pour ne pas dire terrorisante ». La mère de famille a raconté s’être « retrouvée sans capacité de m’extraire physiquement et sans moyen de communication avec l’extérieur ». Laure a ajouté :

J’ai eu très peur pour ma vie, et même celle de mes trois enfants.

D’abord placé en garde à vue, le suspect a été mis en examen pour homicide volontaire et incarcéré. Ce dernier a affirmé ne se souvenir de rien. Toutefois, il a aiguillé les enquêteurs vers l’une de ses caches, rapporte Sud Ouest sans qu’aucun élément probant n’y ait été retrouvé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laure Z (@laurezacchello)

The post Laure Zacchello : les derniers mots de la mère de famille disparue se précisent appeared first on Officielles.

Lire Aussi  ‘C’est un truc de fou’ : Astrid Nelsia dévastée, son ex Leris Luketo est déjà papa

Á La Une