Connect with us

Divertissement

Maître chanteur, cartel mexicain : incarcérée, Poupette Kenza serait impliquée dans une sombre affaire d’extorsion

Published

on

La jeune influenceuse Poupette Kenza est actuellement incarcérée. Selon les premières informations, elle serait impliquée dans une affaire d’extorsion. On vous dit tout.

Poupette Kenza est une personnalité très connue des réseaux sociaux pour ses multiples sorties médiatiques clivantes et ses histoires de famille rocambolesques. Mais aujourd’hui, la jeune femme est sous les projecteurs pour une affaire de menace et de chantage. Celle qui a annoncé récemment être une nouvelle fois enceinte est incarcérée pour une affaire d’extorsion, et on en sait plus. Habituée des bad buzz, l’influenceuse fait très souvent parler d’elle. La semaine dernière, elle a notamment filmé son mari, Allan, inconscient au sol. Des agissements qui n’ont pas plu du tout aux internautes, choqués par la réaction de la jeune maman. Accusée d’avoir mis en scène toute cette histoire, la principale concernée n’en a évidemment pas dit plus à ce sujet.

Il y a quelques semaines, Poupette Kenza avait tenu des propos plus que controversés au sujet des juifs. Et une chose est sûre, cela n’est pas passé du tout. La jeune femme a ensuite tenté de s’expliquer dans une seconde story, mais en vain. Plus tard, elle dévoile à sa communauté qu’elle a été contactée par la police judiciaire française. L’enquête concerne ses propos douteux.  Le magistrat en charge de l’enquête souhaite interroger la jeune maman lors de son retour en France. Pour elle, il ne s’agit que d’un acharnement judiciaire à son égard. Poupette Kenza a ensuite indiqué qu’elle ne rentrerait pas en France cet été.

Lire Aussi  Marion Cotillard séparée de Stephan : cet autre acteur avec qui elle a été en couple avant Guillaume Canet

Poupette Kenza : ce n’est pas la première fois qu’elle a affaire à la police

Malheureusement pour elle, ses interactions avec la police ne sont pas terminées. Si elle a habitué sa communauté à des petites histoires sans grande incidence, les faits qui lui sont reprochés aujourd’hui sont bien plus graves. Selon des sources policières et judiciaires, la jeune femme aurait été mise en examen par un juge d’instruction de Rouen ce dimanche 7 juillet 2024 pour « tentative d’extorsion en bande organisée » et « association de malfaiteurs« . La maman de Khalis est maintenant dans l’attente d’un débat devant un juge des libertés et de la détention qui aura lieu ce jeudi 11 juillet.

Pour ce que l’on sait des faits qui lui sont reprochés, la jeune femme est accusée d’avoir tenté de soutirer la somme colossale de 350 000 euros à l’une de ses anciennes associées. Pour ce faire, elle aurait usé d’un stratagème absolument lunaire. Dans cette histoire, il est question de menaces, mais également du recrutement d’un homme de main, de photos de sévices corporels et d’un « scénario de film de gangster«  avec cartel mexicain et chantage. Tous ces agissements visent un couple, celui de Walid et Caroline. Il y a quelque temps, un homme se présente à eux comme étant un certain « Amadou », membre d’un cartel mexicain, il vient récupérer de l’argent.

Lire Aussi  Un proche d’Elodie Gossuin et Geneviève de Fontenay atomise Sylvie Tellier, "une ex toxique qui revient"

Incarcérée, elle serait impliquée dans une affaire d’extorsion digne d’un film de gangster

Il demande alors au couple une première somme de 200 000 €, correspondant à la dette qu’ils auraient vis-à-vis de Poupette Kenza. Cet argent doit être remis au maître chanteur sous 5 jours. En guise de chantage, « Amadou » leur montre des photos de sévices corporels ainsi qu’une vidéo de leur fils prise à la crèche quelques jours plus tôt. Walid et Caroline déposent immédiatement plainte et restent en contact avec l’homme pour faciliter l’enquête. Les enquêteurs s’orientent très rapidement vers la piste de Poupette Kenza et de son mari Allan. Pour eux, le couple aurait manigancé toute cette histoire afin de régler un litige entre la jeune femme et son ancienne associée, Caroline.

Quelques jours plus tard, le maître chanteur est retrouvé. Une fois arrêté, il explique à la police qu’il a été engagé pour régler un différend entre influenceuses. Poupette Kenza est appréhendée alors qu’elle se rendait à un mariage près de Rouen. Pour l’heure, rien n’est confirmé. La jeune femme, enceinte de son troisième enfant, aurait nié les faits qui lui sont reprochés lors de son audition. L’avocat de l’influenceuse se dit « étonné » de la vitesse à laquelle sortent les informations sur sa cliente concernant l’affaire.

Lire Aussi  "Aucune éducation", "Lamentable", "Zéro Classe" : Lily-Rose Depp incendiée par les internautes : son attitude pointée du doigt au Festival de Cannes !

Finalement, la toile s’embrase. Le célèbre rappeur Booba a lui-même réagi :

EL POUPETTO en la célula emprisonada le Cartel de Snapchat j’en reviens pas !!!!

Nous attendons maintenant le passage de Poupette Kenza devant un juge afin d’en savoir plus sur cette affaire qui choque beaucoup de monde.

Pour connaître toute l’affaire, c’est par ici :

The post Maître chanteur, cartel mexicain : incarcérée, Poupette Kenza serait impliquée dans une sombre affaire d’extorsion appeared first on Officielles.

Á La Une