Connect with us

Divertissement

« 6 à 20 ans de prison » : après Poupette Kenza, une autre influenceuse se retrouve derrière les barreaux

Published

on

La prison à la mode chez les influenceuses ? Après l’incarcération de Poupette Kenza, c’est au tour d’une autre influenceuse de passer par la case prison. On vous raconte tout !

Poupette Kenza, la star des réseaux sociaux avec ses 10 millions d’abonnés influencent de nombreuses personnes. Ses vidéos deviennent très souvent virales. Elles reviennent même aux yeux et aux oreilles de ceux qui ne la suivent pourtant pas. Tant adulée que critiquée, la jeune femme a une armée de « poupettes » derrière elle prêtent à la défendre corps et âme.

La jeune femme enceinte dont la gender reveal ne faisait pas l’unanimité, a été incarcérée pour extorsion d’argent auprès de son ancienne associée et de son mari. Poupette Kenza devient la cible de moqueries provenant du rappeur Booba, son meilleur ennemi. Et pendant qu’elle attend son jugement, ses victimes sortent enfin du silence. Pendant ce temps, une de ses collègues d’influence, semblerait prendre exemple sur elle.

Lire Aussi  “De déception en déception cette fille” : pourquoi Léa a rendu fous de rage les internautes lors de la venue de Kev Adams à la “Star Academy” ?

Après Poupette Kenza, une autre influenceuse se retrouve derrière les barreaux

Il faut croire que l’influenceuse a influencé. Mais cette fois-ci loin de la France. Magdalena Sadlo, une jeune candidate de télé-réalité Polonaise, semble être dans de beaux draps. La jeune femme de 29 ans a participé à l’émission de télé-réalité Love Island en Pologne en 2021. La jeune polonaise vit désormais depuis plusieurs années en Angleterre.

En revenant de voyage de Dubaï, la candidate aurait été arrêtée avec une importante quantité de substance illicite. C’est au cours d’une vaste opération anti-drogue menée dans le pays que Magdalena Sadlo aurait été contrôlée. Lors de la fouille à l’aéroport d’Heathrow au Royaume-Uni, les policiers auraient découvert en sa possession une quantité conséquente de cocaïne. Alors après la télé-réalité, la prison pour Magdalena Sadlo ?

« 6 à 20 ans de prison » pour Magdalena Sadlo

Ce 5 juillet, Magdalena Sadlo comparaissait devant le tribunal de Carlisle Crown. D’après le média anglais The Independent, la candidate arrivait de Dubaï et aurait été arrêtée en tant que passeur. Magdalena Sadlo aurait plaidé coupable d’avoir transporté de la drogue de classe A. C’est-à-dire des substances telles que de la cocaïne, de l’héroïne ou encore de l’ecstasy. Et ce, pendant plus d’un an entre le mois de mars 2022 et le mois de mai 2023.

Lire Aussi  Mort d'Anne Heche (53 ans) : victime d'un accident de la route, l'actrice succombe à ses blessures

Pour l’affaire estimée à 53 millions de livres sterling, la jeune polonaise risque une grosse amende ainsi que la peine maximale qui s’élève à 7 ans de prison. Dans l’attente de la sanction, qui devrait tomber prochainement, Magdalena Sadlo reste en détention provisoire. On ne saura qu’après la sanction donnée ce qu’il en est de sa condamnation définitive. D’après le média Manchester Evening News, neuf autres personnes sont également impliquées. Et ces dernières risquent entre « 6 à 20 ans de prison chacun » selon la BBC.

Affaire à suivre…

The post « 6 à 20 ans de prison » : après Poupette Kenza, une autre influenceuse se retrouve derrière les barreaux appeared first on Officielles.

Á La Une