Connect with us

Divertissement

Poupette Kenza incarcérée : les présumées victimes de l’influenceuse sortent du silence

Published

on

L’influenceuse Poupette Kenza a été incarcérée il y a quelques jours maintenant. Ses présumées victimes sortent du silence pour la première fois. On vous raconte !

On apprenait ce dimanche 7 juillet l’incarcération de Poupette Kenza. L’influenceuse, qui n’en est pas à son coup d’essai, se retrouve enceinte en prison. Prête à tout pour le buzz, cette dernière filmait son mari inconscient pour obtenir de la visibilité. Ce qui n’était pas passé aux yeux d’un médecin qui l’a immédiatement accusé de mentir.

Poupette Kenza est régulièrement la risée de la toile avec ses stories. La jeune femme se met souvent en scène seule ou avec sa famille et use de ses talents d’actrice pour faire parler d’elle. Et ses détracteurs ne la loupent pas surtout lorsqu’elle balance des propos antisémites. Une jeune femme au comportement plus que problématique et qui lui porte systématiquement défaut.

Poupette Kenza est incarcérée

Entre mensonges, acting, tromperies et comportements problématiques, Poupette Kenza fait débat et divise la toile. Malgré le soutien inconditionnel de ses fans appelés « les poupettes », la jeune femme est épiée par des détracteurs qui relèvent et critiquent ses moindres débordements. Et pour leur plus grand bonheur, l’influenceuse aux millions d’abonnés, s’est fait arrêter ce dimanche 3 juillet et est incarcérée.

Lire Aussi  Nabilla : enceinte de jumeaux ? Elle prend la parole

Impliquée dans une sombre affaire d’extorsion, Poupette Kenza aurait tenté de soutirer une somme incommensurable de 350 000 euros à son ancienne associée et à son mari, Caroline et Walid. Elle aurait alors fait appel à un maître chanteur pour arriver à ses fins. Ce dernier aurait eu recours à des moyens de pression tels que leur montrer une vidéo de leur fils prise à la crèche ou encore des photos de sévices corporels. Naturellement, le couple dépose immédiatement une plainte.

Les présumées victimes de l’influenceuse sortent du silence

Le maître chanteur retrouvé, ce dernier explique qu’il aurait été engagé pour régler un différend entre influences. Suite à sa déposition, Poupette Kenza est appréhendée et sera incarcérée. Si jusque-là le couple ne s’était pas encore exprimé, ces derniers sortent enfin du silence. Leur avocat, Maître SOUM Mehdi, donne leur version de l’histoire dans un communiqué de presse.

Lire Aussi  Shanna Kress et Jonathan Matijas : ils s’organisent un tête-à-tête coquin pour maintenir leur couple

Dans sa déclaration, l’avocat de Caroline et Walid évoque la « tentative d’extorsion en bande organisée devant la crèche de leur enfant » qui aurait eu lieu le 23 février 2024. Il souligne les « répercussions profondes sur leur état de santé ». D’autant plus que Caroline est enceinte de jumeaux. Il revient également sur le live de Poupette Kenza, le 20 décembre 2023, qui aurait « déclenché une campagne de cyberharcèlement contre ses clients » :

À cet égard, il est rappelé que l’immunité numérique est une illusion et que l’anonymat numérique est un leurre.

Une chose est sûre, Maître SOUM, l’avocat de Caroline et Walid, souhaite arriver à ses fins et rendre justice à ses clients.

Lisez l’intégralité de son communiqué de presse juste ici :

©Instagram/clash2cassos_tv

 

The post Poupette Kenza incarcérée : les présumées victimes de l’influenceuse sortent du silence appeared first on Officielles.

Lire Aussi  "Un rôle pas énorme", ce que pensent vraiment Laurent Fontaine et Pascal Bataille du retour de Rebecca Hampton !

Partager:

Á La Une