Connect with us

Divertissement

Delphine Wespiser : à 32 ans, elle donne et assume son avis sur l’immigration

Published

on

À 32 ans, Delphine Wespiser n’a pas sa langue dans sa poche. Récemment, elle a par exemple donné son avis sur l’immigration…

Delphine Wespiser est très honnête lorsqu’il s’agit de la politique. Elle n’hésite jamais à dire ce qu’elle pense ou à mettre ses positions en avant. Souvenez-vous, en 2022, lorsqu’elle affirmait qu’elle verrait bien Marine Le Pen au pouvoir. Elle l’avait comparée à la « maman des français, qui rassemble, qui protège, avec une sensibilité de femme ». Des propos qui avaient provoqué sur la toile.

Cyril Hanouna, pour qui elle travaille dans TPMP, affirmait alors que sa chroniqueuse avait « reçu des coups de pression de certains de ses employeurs ». Delphine Wespiser s’était ensuite défendue en expliquant qu’elle n’était pas d’extrême droite, mais « uniquement la porte-parole des Français qui sont déçus et se sont sentis impuissants » sur son compte Instagram.

Delphine Wespiser : au centre de l’attention

Il y a quelques semaines, Delphine Wespiser a cette fois fait part de son admiration pour Jordan Bardella, le président du parti d’extrême droite. Sur les ondes de Sud Radio, la jeune femme a avoué trouver qu’il avait le physique « du gendre idéal » et a ajouté qu’il était « impertinent tout en restant poli ». Puis, Delphine a déclaré :

Je le trouve très intelligent, je le trouve brillant. Je pense qu’il a un avenir présidentiel. Cela vous choque quand je dis ça ?

Certains les ont alors soupçonnés d’être en couple. Visiblement, Delphine Wespiser est exaspérée à l’idée de penser que Jordan Bardella paraisse incompétent ou que son parti ne soit pas légitime aux yeux des français et des médias. Avant de balancer que son programme comportait plus de fermeté – ce qui qui lui convient car elle pense « qu’on a des droits et on a des devoirs. »

Delphine Wespiser donne son avis sur l’immigration

Dans son programme, le Rassemblement National prévoit de supprimer l’aide médicale d’État aux sans-papiers. Chose qui semble tout à fait cohérente à Delphine Wespiser. Selon elle, « la France a déjà besoin de tout ça, il faut qu’elle se guérisse elle-même ». Il semblerait qu’elle soit tout à fait encline à plus de fermeté quant à l’immigration au sein de notre pays. Des propos qui ne cessent de faire réagir les internautes.

Lire Aussi  Slimane papa : il couvre sa fille de bisous, images du meilleur des réveils matinaux

Toujours au micro de Sud Radio, l’ex-Miss France a expliqué qu’avant de subvenir au besoins des autre, il fallait être en capacité de subvenir à ses propres besoins. Elle a poursuivi :

Je pense que cet argent, on peut le mettre dans l’hôpital, les logements, et le donner aux retraités qui ont des petites retraites.

Quant aux allocations versées aux étrangers, elle estime que « l’argent de la France doit rester aux Français ». Quant à la question des soins, elle s’est montrée on ne peut plus claire :

Aujourd’hui, il y a des Français qui sont en souffrance. Le jour où le pays sera bon et qu’il n’y aura plus de Français en souffrance, on pourra donner l’excédent d’argent à des gens qui viennent de l’extérieur. Pour l’instant, ce n’est pas le cas, et c’est pourquoi il faut faire des priorités.

Que pensez-vous de sa prise de position ?

The post Delphine Wespiser : à 32 ans, elle donne et assume son avis sur l’immigration appeared first on Officielles.

Á La Une