Connect with us

People

Sophie Tapie mariée : elle explique pourquoi elle refuse de changer son nom

Published

on

A 34 ans, Sophie Tapie est sans doute celle du clan qui est le plus exposée médiatiquement, de sa par sa carrière de chanteuse et comédienne. Fière de son patronyme, la fille du défunt Bernard Tapie estime que son nom lui « ouvre autant de portes qu’il en ferme ». Mais pas question d’en changer. Même pour prendre celui de son mari.

Invitée ce jeudi 12 mai de l’émission Les Maternelles, Sophie Tapie a répondu avec franchise aux questions de l’animatrice Agathe Lecaron. En pleine promotion de son album, elle réédite en version augmentée 1988 renaît de ses cendres, la chanteuse de 34 ans a accepté d’évoquer divers sujets, dont sa parenté avec le regretté Bernard Tapie, mort en octobre 2021.

Quand on est fille de, la pression est plus grande et cela ne fait aucun doute que l’on est attendu au tournant par ses détracteurs prêts à pointer du doigt que si l’on a cette place dans le show business, ce n’est que par la grâce d’une parenté célèbre. Sophie Tapie a déjà envisagé de prendre un pseudonyme avant d’y renoncer. Elle s’explique : « Ce n’est pas possible en fait. Premièrement, ce serait se foutre de la gueule des gens. Cela fait pas deux mois que je fais ce métier. J’ai fait des films, de la télé. Les gens me connaissent sous ce nom (…) Je pense que les gens seraient déçus que je me travestisse et que je prenne un autre nom. Je ne me vois pas aujourd’hui changer de nom.« 

Lire Aussi  Nolwenn Leroy et Arnaud Clément : Leur fils Marin, un "bébé tout terrain" inséparable de sa maman

Sophie Tapie, qui ressent de la part de sa propre famille une pression à porter et faire honneur au nom qui est le leur depuis que Bernard n’est plus là, ajoute : « Je suis mariée [elle a épousé Jean-Mathieu Marinetti en août 2020 à Saint-Tropez mais les amoureux ne vivent pas ensemble, NDLR] mais j’ai pas changé de nom ! Je garde mon nom. J’ai trop galéré à pouvoir le porter maintenant je le garde. Je suis super fière parce que ça raconte une histoire exceptionnelle, d’un parcours de vie exceptionnel, d’un homme exceptionnel. » Et visiblement, ce choix convient très bien à son époux, pas au macho au point de vouloir qu’elle porte absolument son nom.

Si Sophie Tapie assume donc à 100% son patronyme, elle reconnait cependant qu’il y a bien un domaine où il ne l’aide pas : la musique. La jeune femme affirme que dans cette industrie, cela fait grincer quelques dents, notamment pour passer en radio, « car ils n’aiment pas dire le nom« . Elle ajoute : « Je sens qu’il y a ce truc du ‘oh putain si elle avait un autre nom ce serait mieux’.« 

Lire Aussi  Miss France "complétement has been" : une ministre donne son avis chez Cyril Viguier

Si Sophie Tapie assume donc à 100% son patronyme, elle reconnait cependant qu’il y a bien un domaine où il ne l’aide pas : la musique. La jeune femme affirme que dans cette industrie, cela fait grincer quelques dents, notamment pour passer en radio, « car ils n’aiment pas dire le nom« . Elle ajoute : « Je sens qu’il y a ce truc du ‘oh putain si elle avait un autre nom ce serait mieux’. » En revanche, à Marseille, elle assure que son nom lui permet d’avoir toujours une table au restaurant. « On dirait qu’ils en gardent une au cas où« , a-t-elle plaisanté.

Á La Une