Connect with us

People

Concours Miss France : 1m70 et pas moins, la raison de cette règle enfin expliquée !

Published

on

Les années se suivaient et se ressemblaient depuis des années pour le concours Miss France. Mais l’heure du changement, c’est maintenant. De nouvelles règles vont faire souffler un vent de modernité sur le concours attendu dans 6 mois. Une seule restera néanmoins inchangée.

Si une année paraît longue pour les Miss France, autant dire qu’elle passe en réalité en un claquement de doigt. Élue en décembre de l’année dernière, Diane Leyre, Miss France 2022, remettra sa couronne et son écharpe dans seulement six mois. Cette soirée très attendue pour l’écurie TF1 ne sera d’ailleurs plus vraiment celle que l’on avait jusqu’alors connue. Nommée présidente de la société Miss France l’année dernière, Alexia Laroche-Joubert a voulu en finir avec les diktats et les règles trop strictes à respecter pour participer au concours. Une seule n’a, en revanche, pas pu être abrogée.

Lire Aussi  Gloria Estefan, agressée par son professeur de musique : "J'avais 9 ans lorsque cela s'est produit"

Interrogée dans les colonnes de Gala sur les chamboulements qui vont bouleverser l’institution, Alexia Laroche-Joubert s’est confiée sur ce critère physique indispensable que chaque candidate doit avoir pour prétendre au statut de Miss France : mesurer au moins 1,70 mètre « pour une raison pratique. » « Les candidates sont habillées de robes de créateurs et la taille minimum pour les porter sans avoir à les repriser est celle-là, tout simplement. » La chirurgie esthétique est également bannie, à l’exception des opérations jugées « réparatrices« , « liées à un changement de s*xe ou aux conséquences d’un cancer du sein. »

Ces deux points sont les seuls à avoir plus ou moins résisté à l’envahisseur. Cette année par exemple, Andréa Furet, première dauphine de Miss Paris 2022, fut la première Miss transgenre à participer ! Un exploit dans une société encore archaïque : « Nous voulons avant tout être progressistes, et le concours Miss France a toujours été ouvert d’esprit, rappelle Alexia Laroche-Joubert. Miss France est un concours de beauté, il faut en préserver l’essence, et je considère que les anciennes règles n’étaient pas liées à la beauté. Ce n’est pas parce que vous avez un tatouage que vous n’êtes pas belle, ce n’est pas parce que vous êtes mère de famille que vous n’êtes pas belle. […] Miss France n’a jamais été un concours traditionnel, et tant pis si nous perdons les racistes, les homophobes ou encore les transphobes ! » La révolution est en marche !

Lire Aussi  Un membre du gouvernement reçoit un inquiétant colis dans ses bureaux...
Advertisement

Á La Une