Connect with us

Divertissement

Meurtre de Lola, 12 ans : invité sur le plateau de « TPMP », ce député LR accuse le gouvernement d’être « responsable » de cette barbarie…

Published

on

C’est un fait divers qui a horrifié la France, et que nombreux aimeraient ne plus jamais voir se reproduire. Tandis que la polémique enfle en raison de la récupération politique du meurtre de la petite Lola, 12 ans, retrouvée dans une malle, en plein Paris, sur le plateau de TPMP, un chroniqueur de Cyril Hanouna a assumé que les élus devaient se saisir de l’affaire…

« Lola doit véritablement servir de loi »

Invité sur C8, le député LR Eric Pauget a accusé précédemment le gouvernement d’être « responsable » de la mort de l’adolescente. Et tandis qu’il s’expliquait face aux chroniqueurs de l’émission, il a trouvé Gilles Verdez en travers de son chemin, qui a déploré « respectueusement » qu’il « surfe » sur la vague du drame pour le récupérer politiquement.

Un point de vue que Matthieu Delormeau ne partage pas du tout. Et ce n’est pas la première fois que les deux hommes s’opposent. Le blond a confié, calmement : « Évidemment j’ai beaucoup de respect pour la famille et je ne veux pas lui faire de peine, mais je pense qu’au contraire il faut vraiment vraiment que la politique dés aujourd’hui s’empare de ce drame ». Interrogé par son patron, qui lui a demandé « tu ne trouves pas que c’est trop tôt », Matthieu Delormeau a avoué  : « non, et je vais vous dire pourquoi« .

Lire Aussi  "Vous êtes le prototype de la femme robotisée !" : Kelly Vedovelli et Valérie Bénaïm violemment clashées dans "TPMP"… Un débat tourne au vinaigre !

>> A voir aussi : Il a créé un vrai malaise en loges en agressant Béatrice Rosen » : Gilles Verdez balance sur ce chroniqueur qui a dérapé en coulisses… 

L’acolyte de Benoît Dubois a estimé : « si on ne s’en empare pas tout de suite ce sera un fait divers, un simple fait divers. Or si on ne veut pas que ce soit un fait divers, mais si on veut que ça ne se reproduise plus jamais, il n’y a que la politique qui peut résoudre ce problème. Et je pense que Lola doit être malheureusement, non pas plus qu’un symbole, mais doit véritablement servir de loi ».

« C’est de la barbarie« 

Et pour cause, depuis la mort de Lola, vendredi dernier, l’enquête a établi selon Europe 1, que Dhabia B., sa meurtrière présumée, était d’origine algérienne et était en situation irrégulière sur le territoire français. A cette information et en taclant Gilles Verdez et son manque de solution, Matthieu Delormeau a conclu : « Oui effectivement, 80% des personnes ne sont pas reconduits à la frontière mais on ne peut rien y faire. Non justement, c’est à la politique de s’en emparer, ce qui est arrivé là ça ne relève même plus de la criminalité, c’est de la barbarie« .

F.A

Lire Aussi  Camille Lellouche et Kev Adams : les deux stars au cœur d'une vive polémique !
Advertisement

Á La Une