Connect with us

Divertissement

Talent d’Amel Bent dans « The Voice », Micha, 17 ans, s’effondre en pleine répétitions !

Published

on

Bonne nouvelle… Plus que quelques heures avant de découvrir un nouveau prime de The Voice. Samedi 13 mai 2023, TF1 diffusera en effet la deuxième soirée dédiée au cross Battle. L’occasion d’assister, une fois de plus, a de grands moments d’émotion. La preuve, jeudi 11 mai dernier, la chaîne a dévoilé un extrait du prochain prime dans lequel l’un des coachs éclate en sanglot. Sur les images postées par TF1, Vianney fond en effet en larmes après avoir assisté à la prestation de sa protégée Clem, elle aussi en larmes à la fin de sa prestation. « Cette chanson, c’est un truc de fou », lance alors l’interprète de « Je m’en vais » à Amel Bent. Un extrait bouleversant légendé ainsi : « Les Coachs vont assister à un beau moment de partage et d’émotion entre Clem et Los Malunos. Et les Talents ne seront pas les seuls à être émus ».

Un prime au cours duquel les téléspectateurs vont aussi ressentir beaucoup d’empathie envers Micha, le talent d’Amel Bent. Et pour cause, ce vendredi 12 mai 2023, à 24 heures de la diffusion du prime, TF1 a dévoilé un nouvel extrait dans lequel le jeune chanteur explose en sanglots en coulisse en pleine répétition. Une montée d’angoisse à quelques heures des battles qui a évidemment fait réagir la coach.

Lire Aussi  "Ton fils doit mourir", l’international français Théo Hernandez célèbre les 1 an de son fils, les internautes se montrent d’une violence inouïe !

À voir aussi : « Quand on sait cette histoire… » : Vianney, très surpris par l’histoire du titre « Ma Philosophie » d’Amel Bent composé par Diam’s !

« Pourquoi je pleure là ? »

Sur les images dévoilées sur Twitter, Amel Bent s’empresse donc d’aller consoler Micha. « Ne t’inquiètes pas, ça va bien se passer », déclare alors l’artiste pour rassurer le candidat. « Pourquoi je pleure là ? », lâche Micha durant cet échange. Une question à laquelle Amel s’empresse de répondre pour stopper les angoisses du jeune artiste : « Tu pleures parce que c’est beaucoup de pression, parce que tu as 17 balais et que tout ça, ce n’est pas rien ».

« Ce que je veux, c’est qu’on garde la foi, qu’on garde la pêche, qu’on garde la bonne énergie. Chanter, c’est censé nous rendre heureux. Moi, quand tu chantes, tu me rends heureuse. Donc tout va bien, va faire ton raccord », conclu alors l’interprète de « Ma Philosophie ». Des mots qui ont su rassurer son protégé.

L.Z.

Lire Aussi  Le karma m’a rattrapée", Jessica Thivenin présente ses excuses à Aurélie Preston, longtemps surnommée "Boustiflor
Advertisement

Á La Une