Connect with us

Divertissement

Brigitte Macron défendue fermement par Bernard Montiel dans « TPMP » : « Ce sont des faux-culs ! »

Published

on

Brigitte Macron

s’est longuement confiée à nos confrères de Paris Match

le 15 novembre 2023. Au cours de l’entrevue, elle est revenue sur son passé de professeur, sa nouvelle vie à l’Élysée, ainsi que son histoire avec Emmanuel Macron

. L’occasion pour la Première dame d’évoquer
sa rencontre avec le Président de la République

dès l’âge de 15 ans. En effet, la mère de Tiphaine Auzière a été le professeur du Chef de l’État. Toutefois, à cette époque, il n’a jamais été question de couple pour les deux. Visiblement, la presse américaine ne l’a pas interprété de cette façon.

En effet, le New York Post a consacré un article à Brigitte Macron en reprenant ses propos tenus dans Paris Match. Le média américain a titré son article sur le fait que la Première dame et l’actuel Président de la République se sont mis en couple alors qu’ils n’étaient âgés respectivement de 15 et 40 ans. De quoi
faire sortir de ses gonds Bernard Montiel

Lire Aussi  Jenifer : elle partage son secret pour ne plus avoir de cernes en quelques minutes

.

A voir également : Brigitte et Emmanuel Macron : leur grande décision concernant les obsèques de Dominique Bernard

Bernard Montiel scandalisé par un article américain, il rétablit la vérité sur Brigitte et Emmanuel Macron

Le sujet a en effet été évoqué ce lundi 20 novembre 2023 sur TPMP. « Ben, ce sont des faux-culs », a lâché Bernard Montiel en visant les Américains, avant de poursuivre : « De toute façon, les Américains sont des faux-culs. Parce qu’ils jouent tellement aux pudiques. Là, je veux dire, cette histoire est très claire depuis le début. À 15 ans, ils se sont rencontrés quand elle était son professeur. Il n’y a jamais eu de relations à 15 ans. Donc il ne faut pas tout mélanger. Ils se sont revus beaucoup plus tard. Il faut quand même le préciser ».

Lire Aussi  Nabilla se dispute avec Thomas : il finit complètement nu sur Snapchat !

De plus, le chroniqueur a rappelé que Brigitte Macron, à l’époque, « était mariée, elle avait déjà trois enfants et il n’a jamais été question… » « Et puis pour elle, vu le milieu d’où elle sort à Amiens, en province comme ça où c’était déjà violent tout ce qui se passe autour, elle était déjà mariée à Monsieur Auzière, elle avait déjà trois enfants, il n’était même pas question dans son esprit ou dans sa tête. Mais c’est très clair, c’était rédhibitoire, elle n’y a même pas pensé », a-t-il également assuré. Bernard Montiel, toujours aussi remonté, a conclu en expliquant que la relation entre la Première dame et le Chef de l’État est née « bien plus tard ».

R.F

Advertisement

Á La Une