Connect with us

Divertissement

Clémentine Célarié gênée : Emilie Tran Nguyen s’étouffe en pleine interview

Published

on

Les présentateurs et présentatrices craignent peut-être les fous rires, capables de leur faire perdre leurs moyens et leur faire perdre le fil de l’émission. Pourtant, une autre situation peut-être très handicapante quand on anime une émission ou que l’on présente un journal.
La journaliste Emilie Tran Nguyen

en a eu la preuve ce jeudi 25 janvier 2024.

En effet, celle qui officie aussi
dans C à Vous,

au côté d’Anne-Elisabeth Lemoine, a reçu la comédienne Clémentine Célarié dans le 12/13 Info de France info. Si les premières secondes de l’interview se sont bien passées, l’actrice a dû s’interrompre face à la détresse de la journaliste. « Ça va, tout va bien ? », lui a-t-elle lancé après avoir entendu quelques toussotements lorsqu’elle s’exprimait. « J’ai un truc dans la gorge », a précisé Emilie Tran Nguyen, ne parvenant pas vraiment à rassurer son interlocutrice : « Ah ben merde, bon ».

Lire Aussi  Victoria Mehault : elle se confie sur sa rencontre avec son nouveau chéri

A voir également : En plein JT de France 3, Jamel Debbouze demande au réalisateur de tout arrêter et exige qu’on montre l’envers du décor !

Emilie Tran Nguyen, prise d’une violente quinte de toux

Mais le « truc » dans la gorge a, semble-t-il, souhaité élire domicile. En effet, pendant plusieurs minutes, la journaliste a été dans l’incapacité de poursuivre l’interview. À tel point que Clémentine Célarié, après avoir répondu à la question posée auparavant, lui a de nouveau demandé si son interlocutrice se sentait bien : « Ouais ça va, ça, c’est les joies du direct », a-t-elle tenté d’ironiser.

Après avoir tenté de reprendre son souffle, Emilie Tran Nguyen

a tout de même tenté de relancer son entretien. « Mais j’avais envie de vous parler justement de… », a-t-elle tenté avant d’être coupée par une nouvelle quinte handicapante. Consciente qu’elle n’allait « pas y arriver », la journaliste a fait un nouvel essai avant de faire face à une nouvelle quinte : « Un autre truc du direct, le Sidaction. Quarante ans cette année, on se rappelle évidemment… ». Clémentine Célarié, professionnelle et bienveillante, a alors apporté une bouteille d’eau à la présentatrice : « Oui, oui, j’y serais… Je… Voilà, de l’eau ». Même l’eau n’a pas réussi à mettre fin à cette mauvaise situation. « Je pleure et tout, ça ne va pas du tout », a conclu Emilie Tran Nguyen, visiblement heureuse de rendre l’antenne.

Lire Aussi  Giuseppa enceinte : elle apparaît en larmes et inquiète les internautes

R.F

Advertisement

Á La Une