Connect with us

Divertissement

« Je n’en aurai plus besoin… » : Adeline Blondieau évoque le retrait de l’utérus durant la ménopause

Published

on

Exit la comédie, Adeline Blondieau exerce désormais le métier de sophrologue. L’ancienne actrice de 52 ans qui vit en Camargue (Bouches-du-Rhône) a ouvert son propre cabinet, elle qui partage également
ses meilleurs conseils bien-être

sur les réseaux sociaux. Dans le podcast de la journaliste Elsa Wolinski, Adeline Blondieau vient de se confier sur le sujet tabou de la ménopause.

Dans les colonnes du Parisien, l
‘ex de Johnny Hallyday

explique pourquoi elle a décidé de prendre la parole sur ce sujet. « On a souvent honte d’en parler et cette honte se transmet de génération en génération. Ma mère ne m’a pas parlé de sa ménopause, par exemple. Or, c’est un enjeu important dans la vie d’une femme. J’ai envie de donner des outils à ma fille pour le comprendre. » a-t-elle déclaré.

Elle se confie ensuite sur sa propre expérience : « Je suis encore dedans ponctuellement. Si j’ai un très gros stress ou une grosse fatigue, je vais encore avoir une bouffée de chaleur. En général, elle est liée à la qualité de mon sommeil, de mon alimentation, quand je mange très épicé par exemple. C’est super important d’accueillir cet état-là et de l’accepter « .

Lire Aussi  Six ans après avoir quitté ''TPMP'' et Cyril Hanouna, Enora Malagré fait son grand retour à la télévision !

Adeline Blondieau révèle ensuite qu’un gynécologue lui a, un jour, conseillé de se faire retirer l’utérus : « J’avais 46 ans et cet homme, ce gynécologue, avait décrété que je n’en aurai plus besoin car je n’étais plus en âge de procréer. J’ai trouvé ça ultra-violent et sexiste. J’ai été très choquée. Fort heureusement, elle a demandé conseils à une amie exerçant la même profession avant de se lancer : « J’ai demandé à une copine qui était gynécologue d’urgence, sur les terrains de guerre. Elle m’a conseillé de ne pas accepter et prendre d’autres avis. On a la responsabilité de notre santé. Quand on fait des travaux, on va chercher plusieurs devis. Pour notre corps, cela devrait être la même chose ! ». 

L’ancienne star de la série Sous le soleil

conclu en évoquant sa nouvelle vie loin des projecteurs : « Je suis très bien là où je suis aujourd’hui. J’ai fait des choix et je me suis reconnectée à moi-même. À force de vouloir plaire à tous ces gens, on se perd soi-même ».

Lire Aussi  Dans la nuit de dimanche à lundi, l’animateur Jean-Luc Reichmann s’est saisi de son Instagram après avoir été dépouillé...

ES 

Advertisement

Á La Une