Connect with us

Divertissement

Karine Le Marchand interrompt une interview pour répondre aux « rageux » : « Je m’en fous complètement »

Published

on

Une apparition controversée. Ce lundi 29 janvier 2024, Karine Le Marchand

a rejoint le point de blocage de Jossigny, en Seine-et-Marne, pour apporter son soutien aux agriculteurs en colère

.
Un déplacement qui a déchaîné les passions

, notamment à cause de sa tenue. Sur les réseaux sociaux, les internautes étaient nombreux à critiquer le comportement de l’animatrice vedette de L’amour est dans le pré. Ces derniers ont d’ailleurs pointé
la doudoune Canada Goose

de la présentatrice du doigt.

« Karine Le Marchand débarque avec sa doudoune Canada Goose à 1200 euros pour soutenir les agriculteurs qui n’arrivent pas à vivre de leur travail », « Les Français n’ont pas le fric de Karine Le Marchand, qui en plus de mangers bios peut se payer une belle doudoune Canada Goose à plus de 1000 balles », « Karine Le Marchand qui vient soutenir les agriculteurs drapés d’une doudoune Canada Goose à 1000 balles, c’est insolite », pouvait-on notamment lire sur X, anciennement Twitter.

Lire Aussi  Ricky Martin : accusé d’avoir eu une relation sexuelle avec son neveu, le chanteur s’exprime

A voir également : « L’amour est dans le pré » : Karine Le Marchand brise le silence sur le comportement de Justine

« Je m’en fous »

Interviewée par nos confrères de BFMTV, l’acolyte de Stéphane Plaza a eu l’occasion de répondre à toutes les personnes qui condamnent sa présence sur le terrain. « Je regardais un peu les réactions sur les réseaux sociaux : ‘Karine Le Marchand a fait une opération com, une pub facile et en plus elle a fait madame genre avec ses croissants… elle vient distribuer ses croissants aux paysans' », a d’abord lancé le journaliste.

@revolte.agricol interview BFM Carine Lemarchand avec cette question crucial à la fin??? Mobilisation agricole. Grève générale. Blocage des routes et des péages Manifestation. #paris#mobilisation#greve#tracteur#onmarchesurlatete#agriculteurencolère#agricultrice#agriculteur#alertinfo#BFM#carinelemarchand♬ son original – revolte agricole

Ce à quoi la principale intéressée a répondu : « Qu’est-ce que vous voulez que je réponde ? Je m’en fous. Moi je suis venue voir les agriculteurs. Je n’ai pas compris, il ne fallait pas venir pour deux trois rageux ? J’ai besoin de faire de la com à mon âge vous pensez ? Je n’ai pas besoin de faire de com en venant ici et je me fous complètement de ces gens-là. » C’est dit !

Lire Aussi  Philippe Bouvard : il n’entend plus et ne voit plus !

V.B

Advertisement

Á La Une