Connect with us

Divertissement

« Je suis maudit », Julien (Star Academy) revient sur son duo avec Patrick Fiori et fait une énorme révélation

Published

on

Le gagnant de la onzième saison de 
Star Academy
est désormais connu… et c’est Pierre, le Normand de 21 ans, qui a remporté la victoire, les 100.000 euros promis, ainsi qu’un contrat avec la maison de disques Sony !

Une consécration pour l’acolyte d’Héléna qui a immédiatement pu compter sur le soutien de Julien, l’autre finaliste, lors du verdict. En effet, les deux hommes se sont sautés dans les bras lors de l’annonce du grand gagnant…

Un beau moment de complicité sur lequel Julien est revenu ce mardi 6 février 2024 alors qu’il était interrogé par nos confrères d’Ouest France

. « La finale, c’est l’un des plus beaux moments de mon aventure sur scène. C’était un moment de camaraderie énorme, particulièrement avec 
Pierre

. C’était fou ! C’est, je crois, le prime que j’ai préféré« 

, s’est-il souvenu.

Lire Aussi  Vu aux défilés Givenchy, Alaia : les franges font leur come-back dans vos dressings

Un gros couac…

Pour rappel, sur la scène du dernier prime de la saison, Julien n’a pas économisé sa voix en reprenant plusieurs tubes de Louane, Johnny Hallyday,
Jacques Brel

… Mais un titre en particulier a retenu l’attention des téléspectateurs : Le temps des cathédrales. Un tube issu de la comédie musicale Notre Dame de Paris et pour lequel l’académicien a pu compter sur le chanteur 
Patrick Fiori

.

Un duo qui a largement été commenté sur la Toile dans la mesure où Julien a fait une fausse note… et qui plus la même que lorsqu’il avait chanté ce morceau en compagnie d’Axel. Un petit couac que le jeune homme de 24 ans a également commenté… Et contre toute attente, ce dernier a révélé qu’il avait songé à faire exprès de trébucher sur cette fameuse note.

Lire Aussi  Amandine Pellissard enceinte : hospitalisée après avoir fissuré sa poche des eaux, elle donne de ses nouvelles

« J’avais eu l’idée de le faire exprès, mais je me suis ravisé. Je pense juste que je suis maudit avec cette chanson ! », a confié Julien. « Je l’ai passée une bonne quinzaine de fois au château, en répétitions… Il n’y a jamais eu un moment où ça s’est mal passé. C’est comme ça ! Cette deuxième fois, ça m’a plus fait rire parce que je me suis dit que ce n’était pas possible. Je pense que ça s’est vu« .

L.Z.

Advertisement

Á La Une