Connect with us

Divertissement

« Au-dessus de moi avec un préservatif », dix nouveaux témoignages choc contre Gérard Miller

Published

on

Dix nouvelles plaintes s’ajoutent à celles du mois de janvier 2024. A cette période, trois femmes ont
accusé le psychanalyste Gérard Miller d’agressions sexuelles

et d’un viol lors de séances d’hypnose avec celui-ci dans le magazine Elle. Ce mardi 6 février, dix autres femmes ont pris la parole à ce sujet dans les colonnes de Mediapart

et ont fait de nouvelles accusations.

Parmi les trois nouvelles plaignantes se trouvent trois mineurs au moment des faits. Âgées de 16 à 17 ans, elles évoquent des agressions ou parfois « simplement » des avances de la part de Gérard Miller

. Des faits qui se seraient déroulés dans la maison de celui-ci près de la place de la Nation à Paris. Un lieu dans lequel le psychanalyste leur aurait proposé des expériences d’hypnose ou « de détente ».

Lire Aussi  Manon et Julien Tanti : le couple serait en crise depuis longtemps

A voir également : « Il m’a dit qu’il allait me découper le visage » : les révélations choc d’Amber Heard qui accuse Johnny Depp de viol !

De nouvelles accusations contre Gérard Miller

L’une des plaignantes, étudiante de l’une de ses classes à l’université au moment des faits, s’est d’ailleurs souvenue d’une soirée qui a mal tourné dans les colonnes de Médiapart. « Il a ouvert une bouteille de champagne. Il n’en a pas bu une goutte, j’ai bu toute la bouteille. Après, je ne me souviens plus du déroulement jusqu’à me trouver dans son lit avec lui au-dessus de moi, le s*xe en érection avec un préservatif, en train de se branler », a-t-elle révélé.

De son côté, contacté par Médiapart, Gérard Miller

met « en doute un instant l’émotion, la colère et la souffrance » des plaignantes et assure n’avoir « jamais contraint personne » et s’être toujours assuré de recueillir leur consentement. Néanmoins, il reconnaît ne pas avoir mesuré, à l’époque, que la « dissymétrie » entre lui et ces femmes « plus jeunes » était « rédhibitoire ». Il assure que cela le « conduirait aujourd’hui, sans aucun doute, à agir autrement ».

Lire Aussi  "Ne reste pas avec ce travelo", un ancien candidat de "Secret Story" balance sur Matthieu Delormeau !

R.F

Advertisement

Á La Une