Connect with us

Divertissement

« Ça s’est très mal passé », « il ne me laissait pas exister » : dans « TPMP », Valérie Benaïm sans filtre sur sa collaboration avec Christophe Dechavanne

Published

on

Valérie Benaïm a travaillé avec lui et est donc en mesure de donner son avis sur Christophe Dechavanne

. L’invité « permanent » de Léa Salamé dans Quelle Epoque a violemment
été taclé par d’ex-collaborateurs

dans les colonnes de l’Obs

le 9 février 2024.

Un ex-camarade de Coyote, la société de production de l’animateur, a par exemple indiqué que Christophe Dechavanne serait une personne qui parlerait « mal », qui « peut siffler les gens, blesser en se moquant méchamment, être acrimonieux, hurler car il ne peut pas avoir tort » et apporter « des fleurs, des cadeaux, et lâcher le lendemain : ‘Tu sais que je t’aime’ ». D’autres, toujours dans les colonnes de l’Obs, se disent « traumatisés » par
l’acolyte de Léa Salamé

.

Ce lundi 12 février 2024, Valérie Benaïm a souhaité réagir

à ces critiques sur le plateau de TPMP. Invitée à témoigner par Cyril Hanouna, la chroniqueuse a rappelé qu’elle a travaillé avec Christophe Dechavanne par le passé. « Bien sûr que Christophe a du caractère. Il a du caractère, il gueule, il râle, il claque des portes, il engueule les gens qui travaillent avec lui », a-t-elle admis dans un premier temps avant d’évoquer sa collaboration avec l’animateur dans Les 100 plus grands : « il sortait de Nice People et était très tendu parce que justement il avait eu une sorte de traversée du désert et il sentait que son retour dans les 100 plus grands c’était sa chance pour revenir. Donc il était extrêmement tendu et en même temps il ne voulait pas perdre de sa superbe ».

Lire Aussi  Shanna Kress en colère : sa chorégraphie pour son dernier titre a été fortement moquée

A voir également : Clara Morgane choque le plateau de « Quelle époque » et le le cardinal Bustillo en dévoilant sa nouvelle vie

Valérie Benaïm défend Christophe Dechavanne

Mais cette collaboration aurait été difficile à en croire les dires de la chroniqueuse. Celle-ci a évoqué une première émission au cours de laquelle Christophe Dechavanne n’était pas habitué « à travailler en duo » alors qu’elle « oui ». « Ça s’est très mal passé cette première émission. On ne peut pas mentir. Parce qu’il était hypertendu, parce qu’il ne me laissait pas exister alors que je ne voulais pas exister, parce que sous la table il me disait ‘tais-toi c’est à moi de parler’ », s’est-elle souvenue.

Agacée par la situation, Valérie Benaïm a « claqué la porte du truc », une première « en 20 ans de carrière ». Malgré cette dispute, elle assure que Christophe Dechavanne lui a présenté ses excuses : « il m’a envoyé un petit mot. En me disant ‘je suis désolé, je crois que ça ne s’est pas très bien passé et que tu l’as mal vécu, je ne m’en suis pas rendu compte’. On en a parlé et à partir de là c’était fini ». Une déclaration qui va faire plaisir au principal intéressé.

Lire Aussi  Carla Moreau : accusée de trop retoucher ses photos, elle s’exprime

R.F

Advertisement
Advertisement

Á La Une