Connect with us

Divertissement

« Gérard Depardieu n’a violé personne, c’est mon avis, et j’emmerde les autres » : David Brécourt (« Sous le soleil ») survolté

Published

on

Tandis que
Farid Khider a annoncé

dans l’émission « Face à Hanouna » que Gérard Depardieu n’avait plus l’intention de tourner à nouveau pour le cinéma, ce 11 février 2024, un acteur de télévision vient de prendre la défense du monstre sacré. C’est David Brécourt, star de la série « Sous le soleil« , qui s’est exprimé sur C8.

« Cette façon de défoncer Depardieu m’écœure« 

Dans l’émission « Chez Jordan », il a balancé : « Cette façon de 
défoncer Depardieu

m’écœure. Je pense pas que ce monsieur soit un violeur. C’est un monsieur qui est extrêmement grossier. Je le respecte parce que c’est toute mon enfance, tout mon cinéma à moi. Et j’aime ce bonhomme, pour moi il est gargantuesque, il est Shakespearien. Je pense que c’est un porc, qui s’est très mal comporté, mais je ne pense pas que ce soit un violeur. Et je suis très clair avec ça »

. Et d’ajouter : « Je m’en fous que ça énerve. On ne sait pas, je ne suis pas dans la justice, il y a une présomption d’innocence. En même temps ce n’est pas mon histoire de parler de ça. Le bonhomme est grossier, on le sait. J’adorais cette émission qu’il faisait sur France 5, ‘A pleines dents’. C’était génial quoi. C’est un type, je l’ai rencontré 2-3 fois, j’ai pu parler avec lui« .

Lire Aussi  Les Marseillais : Océane El Himer prête à tout pour être à l’écran ? Les internautes en sont certains

Tandis que dans la foulée, deux autres cinéastes,
à savoir Benoît Jacquot et Jacques Doillon

, sont eux aussi accusés de mauvais comportements, par l’actrice Judith Godrèche, David Brécourt a taclé : « C’est horrible, et puis quand ce n’est pas lui, c’est un autre, une autre affaire, on écrase la personne jusqu’à l’écraser par terre, mais c’est terrible quoi. Quand il y a une présomption d’innocence, quand on ne sait pas quoi. Voilà, il sera peut-être jugé, et s’il est jugé, la justice fera son travail ».

« C’est mon avis, et j’emmerde les autres »

Peu soucieux des critiques auxquels il s’expose, le collègue 
d’Adeline Blondieau, de Bénédicte Delmas et de Tonya Kinzinger

a déploré : « Ce féminisme va très très loin quoi. Là on aborde un sujet qui, vraiment, c’est terrible. Il y a des gens qui ont fait des choses épouvantables, je suis d’accord, mais laissons la justice faire son travail. On sait que Depardieu c’est un mec comme ça, un mec qui est grossier quoi« . Et de conclure : « Depardieu quand ça picole un peu trop il doit sortir des grossièretés horribles. Mais de là à forcer une nana, je n’y crois pas. C’est mon avis, et j’emmerde les autres ».

F.A

Lire Aussi  Kevin et Leslie : trafic ou querelle amoureuse ? Le scénario morbide se dessine
Advertisement

Á La Une