Connect with us

Divertissement

Julia Vignali se lâche dans « Affaire conclue » et évoque le salaire d’Harold Hessel

Published

on

Après avoir brillé à la présentation de « Télématin » sur France 2,
Julia Vignali rayonne désormais aux commandes de l’émission « Affaire Conclue »

, sur la même chaîne. Ce mercredi 27 mars 2024, l’animatrice recevait Sonia, une vendeuse désireuse de vendre un vase hors du commun ayant appartenu à sa famille. 

Avant la vente, Harold Hessel, le commissaire-priseur de l’émission a comme toujours été chargé d’expertiser l’objet. Durant ce temps, l’animatrice a alors tenté d’en savoir plus sur la vendeuse. La jeune femme de 43 ans a confié être originaire de Traize et exercer le métier de  responsable des paiements dans une société internationale. 

Julia Vignali a ensuite essayé de soutirer des informations à son collègue Harold Hessel. « Vous êtes bien payé ? » lui a-t-elle ainsi lancé. Un brin surpris, le commissaire-priseur a d’abord répondu qu’il « n’avait pas à se plaindre » sans pour autant donner le montant précis de son salaire. 

Lire Aussi  ‘Il est tombé dans les pommes’, Nabilla donne des nouvelles pas rassurantes de son mari Thomas Vergara

Julia Vignali et Harold Hessel complices à l’écran 

Ce n’est pas la première fois que Julia Vignali et Harold Hessel se taquinent devant les caméras. En février dernier, le commissaire-priseur avait par exemple « offert » un petit cadeau empoisonné à sa collègue à savoir un rond de serviette avec écrit « Ma vieille » dessus.  « Oh, vous êtes un goujat ! Regardez ce qu’il m’a offert ! » avait alors répondu la femme de Kad Merad en montrant l’objet à la caméra.

Après quelques mois passés aux commandes de l’émission, Julia Vignali a néanmoins réussi grâce à ces collègues, à se perfectionner dans l’estimation des prix. « Je prends l’objet qui me plaît en photo et ensuite je me sers de Google Lens pour le chercher sur internet et savoir à peu près dans quelle gamme de prix il se situe. Les acheteurs m’ont aussi appris à aiguiser mon regard pour savoir si c’est trop cher et faire attention au designer de l’objet » a-t-elle récemment confié.

Lire Aussi  "On ne peut pas se voir", Laurent Ruquier et Pascal Praud désormais rivaux : ils prennent la parole sur les réseaux et les internautes hallucinent !

ES 

Advertisement

Á La Une