Connect with us

Divertissement

Cette vedette de « La Nouvelle Star » à « l’article de la mort » : terribles révélations sur son cocktail d’alcool et de médicaments

Published

on

En 2006, les téléspectateurs de M6 ont pu faire la connaissance de « La Tortue », sacrée grande gagnante du programme à l’époque animé par
Benjamin Castaldi

et
Virginie Efira

. En effet,
Christophe Willem

a fait ses débuts à la télévision cette année-là.

Mais la quatrième saison de La Nouvelle Star a permis à d’autres chanteurs d’émerger. La preuve, avec Ycare

. L’artiste aujourd’hui âgé de 40 ans, à l’origine de l’hymne de la dernière édition des Enfoirés, a collaboré avec les plus grands. Mais cela n’aurait jamais été possible s’il n’avait pas trouvé le courage de se sortir d’une période très sombre.

A voir également : Malika Ménard : l’ex Miss France en couple avec une Nouvelle Star !

Ycare dans une période très noire

En effet, dans une interview accordée à Voici, Ycare a révélé avoir sombré dans l’alcoolisme il y a plusieurs années. « À l’âge adulte, j’ai commencé à me brûler soigneusement (…) Au début, les excès étaient festifs, mondains, puis nettement moins. Je suis allé jusqu’à l’article de la mort« , a-t-il révélé dans un premier temps à nos confrères.

Lire Aussi  "Vachement maigrissime", "Potiche de base", Ève Gilles (Miss France 2024) lynchée par Alix (Les Marseillais)

Le jeune chanteur avait la conviction « d’être un artiste maudit », de fait, il se « maudissait » lui-même. « Je vivais la nuit dans un brouillard d’alcool et de mauvais médicaments…« , poursuit-il. Heureusement, Axelle Red lui a permis de se relever.

« Un matin, chez Axelle Red, alors que je n’avais pas dormi depuis des jours, on a longuement discuté. Il en est sorti la chanson Animaux fragiles. Après, c’était terminé. J’ai mis un peu de temps à me sevrer, mais dans ma tête, c’était terminé », confie
l’ex-compagnon de Malika Ménard

.

Une dépendance qui a failli lui coûter sa carrière en plus de sa vie

En plus d’être un danger pour sa santé, sa dépendance à l’alcool et aux médicaments a également joué un rôle néfaste dans sa carrière. « On m’a tout arrêté ! Il n’y avait plus de maison de disques, plus rien« , explique l’interprète d’Une Vie avant d’ajouter : « En 2018, j’étais le seul à penser que j’étais encore chanteur. Je sortais tous les soirs jusqu’à épuisement. Ça va paraître dingue, mais c’était un peu comme une chimiothérapie. Je m’empoisonnais le sang pour m’enlever cette tumeur de l’âme qui me bouffait. Sauf qu’en réalité, ça détruisait tout le reste ».

Lire Aussi  Amber Heard : elle accuse Johnny Depp d’avoir photoshoppé des preuves

C’est à cause de cette période sombre qu’il s’est mis en retrait et qu’il apparaissait beaucoup moins à la télévision : « Plus personne ne me voyait parce que je n’étais plus présentable. J’écrivais pour les gens, mais dans l’ombre. Si mes parents avaient su, ils se seraient précipités à mon chevet pour m’aider ». Heureusement, cela fait à présent partie du passé.

Advertisement

Á La Une