Connect with us

Divertissement

Affaire Stéphane Plaza et affaire Cauet : « plus acceptables », Jean-Luc Reichmann prend la parole et n’y va pas par quatre chemins

Published

on

Figure emblématique du paysage audiovisuel français,
Jean-Luc Reichmann
est régulièrement élu personnalité préférée des téléspectateurs. Chaque jour de la semaine, celui qui incarne Léo Matteï dans la série éponyme anime 
Les Douze Coups de Midi

 

sur TF1, une émission qui rencontre un vif succès à l’heure du déjeuner. Si son image demeure impeccable, 
Sébastien Cauet

et
Stéphane Plaza

ne peuvent malheureusement pas en dire autant.

L’acolyte de
Karine Le Marchand

, par exemple, est accusé de violences physiques et psychologiques par plusieurs de ses anciennes compagnes. L’enquête, lancée à la suite de la publication par Mediapart, en septembre 2023, a jeté une lumière crue sur des comportements présumés inacceptables de la part du présentateur de 53 ans. Ces dernières ont notamment rapporté des « humiliations, menaces, violences verbales et, pour deux d’entre elles, physiques ». Deux d’entre elles ont même pris l’initiative d’écrire au parquet de Paris pour dénoncer des « violences » subies pendant leur relation avec l’agent immobilier.

Lire Aussi  Rapports sexuels et grossesse : Maddy Burciaga se livre sans filtre sur son intimité avec Benji Samat

La star de NRJ, de son côté, est aussi au cœur d’une sombre affaire. Cinq plaintes ont en effet été déposées à son encontre pour des faits de viols et d’agressions sexuelles. Des allégations que le concerné nie fermement et à la suite desquelles il aurait à son tour déposé plainte pour « dénonciation calomnieuse, tentative d’extorsion de fonds en bande organisée, faux et usages contre personnes non dénommées« .

A voir également : Stéphane Plaza : une ex-compagne assure qu’il transmet « des MST », son avocate rétablit la vérité

« Certains comportements d’hier ne sont plus acceptables aujourd’hui »

Face à une telle actualité, Jean-Luc Reichmann ne peut rester impassible. Dans une récente interview accordée à Télé Magazine, le compagnon de Nathalie Lecoultre n’a cependant pas souhaité « s’étendre sur le sujet ».« Fervent défenseur du respect d’autrui, et pour rester sur des bases qui soient saines, je pense en revanche que certains comportements d’hier ne sont plus acceptables aujourd’hui », a-t-il confié avant de conclure : « Après, c’est à la justice de faire son travail. » Voilà qui est dit !

Lire Aussi  Tour de France 2023 : Thibault Pinot, Romain Bardet, Julian Alaphilipe, Tony Gallopin, David Gaudu… zoom sur les impressionnants salaires des coureurs français

V.B 

Advertisement

Á La Une