Connect with us

Divertissement

FX (Secret Story) récemment cité dans une affaire de meurtre : que sait-on ?

Published

on

Une bien sombre affaire. Le 26 juillet 2021, le corps sans vie de Maxime, 25 ans, était découvert dans sa cage d’escalier, rue Jeanne d’Arc, à Rouen. Au cours de l’enquête, J., son meilleur ami, a avoué le meurtre. Il aurait, selon ses dires, commis l’irréparable dans un « accès de rage« 

Ce mercredi 10 avril 2024, près de trois ans après les faits, s’ouvrait son procès. Au cours de cette première journée riche en émotions, l’assassin de Maxime a eu l’occasion de revenir sur son enfance en internat et la relation de sa mère avec son demi-frère
François-Xavier Leuridan
, célèbre candidat de téléréalité devenu célèbre en participant à la troisième saison de Secret Story, puis à Carré Viiip.

A voir également : Secret story : ils ont menti sur leur secret pour participer à l’émission de TF1 !

Lire Aussi  "On ne retiendra rien de moi" : morose, Serge Lama fait de tristes confidences sur sa fin de vie

« Je lui disais de vivre sa vie comme il l’entend »

Pour rappel, celui qui se faisait appeler
FX
a mis fin à ses jours le 9 août 2011. Un drame qui a marqué son entourage. « On s’est surtout côtoyé dans mon enfance, après j’étais à l’internat », a confié J. durant son procès. Malgré la distance, ce dernier s’est toujours montré d’un grand soutien pour son demi-frère victime de violentes attaques suite à ses passages à la télévision, rapporte Actu.fr. « Je lui disais de vivre sa vie comme il l’entend ».

Malheureusement, les deux hommes ont fini par se brouiller. En 2011, ils se sont violemment disputés. « J’ai dit des choses qui dépassaient ma pensée. Des propos très durs sur son attitude, son apparence, sa sexualité« , s’est souvenu J. sans entrer dans les détails. Sa mère l’aurait alors tenu responsable de la disparition de son fils.

Lire Aussi  Capucine Anav : les internautes confondent son fiancé Victor avec Leonardo DiCaprio

Suite à cet incident, il aurait abandonné sa vie bien rangée pour embrasser les ténèbres. Les fêtes, l’alcool et les drogues ont pris une place importante dans la vie de J., qui affirme n’avoir jamais ressenti « aucune attirance charnelle pour les hommes« . Il aurait pourtant poignardé son meilleur ami, pour lequel il avait développé des sentiments amoureux.

V.B 

Advertisement

Á La Une