Connect with us

Divertissement

Ahmed Sylla s’exprime : regrets et clarifications sur ses précédents commentaires concernant le racisme

Published

on

Ahmed Sylla aborde ses récents commentaires sur le racisme, exprimant ses remords et apportant des précisions. Plus de détails à suivre.

Grandissant à Nantes, au cœur du quartier de Dervallières, Ahmed Sylla est le cadet d’une fratrie de quatre, partageant son quotidien avec deux frères et une sœur. C’est dans cette atmosphère familiale qu’il découvre sa passion pour le théâtre à l’âge de 14 ans. Qui aurait cru, à cette époque, qu’il deviendrait une étoile du cinéma et du théâtre français, chéri par un public aussi large ? Son agenda, aujourd’hui plus rempli que jamais, témoigne de son succès. Même si son parcours n’a pas été exempt de moments inconfortables, y compris les réactions qu’il a reçues concernant son orientation sexuelle.

Entre les représentations de son show « Origami » partout en France et le lancement de son nouveau film « Ici et là-bas » sous la direction de Ludovic Bernard – le même qui l’a catapulté sur le devant de la scène avec « L’ascension » en 2017 –, Ahmed est sur tous les fronts. Cependant, récemment, le comédien a dû naviguer à travers une controverse, suite à des commentaires sur le racisme en France qui n’ont pas plu à tout le monde. Critiqué pour avoir semble-t-il minimisé le problème, il n’a pas tardé à reprendre la parole publiquement ce samedi 20 avril 2024.

Lire Aussi  Kate Middleton et William à Cardiff : Look recyclé pour la duchesse, Charlotte timide et absence remarquée de Louis !

Ahmed Sylla, son parcours artistique riche et varié

« Ici et là-bas », dirigé par Ludovic Bernard, se distingue comme l’une des pépites de la 27ᵉ édition du Festival de l’Alpe d’Huez. Dans cette comédie captivante, Ahmed Sylla, aux côtés de Hakim Jemili et Hugo Becker, livre une performance remarquable. Il incarne Sékou, le cousin parisien d’Adrien (joué par Jemili), un homme ancré dans son existence sénégalaise depuis quinze ans avec sa compagne Aminata. La vie d’Adrien bascule lorsqu’un problème de visa l’oblige à rentrer en France, où il s’installe chez Sékou. Éloigné de ses origines, ce dernier va, grâce à cette cohabitation forcée, redécouvrir une partie de lui-même.

Ahmed Sylla ne se contente pas de briller à l’écran ; il fait également sensation sur scène, grâce à une authenticité et une intégrité qui le distinguent. Fidèle à ses valeurs, il choisit scrupuleusement ses rôles, évitant ceux qui pourraient compromettre ses principes, comme les scènes de nature intime. Ahmed Sylla aborde également la question de la réussite financière avec honnêteté. L’humoriste, qui puise dans son vécu pour toucher son public, a récemment participé à l’émission LOL, qui rit sort, sur Prime Video. Cette apparition a renforcé son statut d’artiste polyvalent et profondément apprécié du public.

Il fait son mea culpa et revisite ses propos sur le racisme

Cependant, ses déclarations lors d’un entretien avec Purebreak ont déclenché une vague de réactions mitigées. Il revient sur ses déclarations, où il avait tenté de nuancer sa vision du racisme en France. « Les Français au quotidien ne sont pas racistes, » avait-il mentionné, avant de reconnaître l’existence de « situations racistes » et de « vrais problèmes ». Désireux de clarifier sa position, Ahmed a choisi de s’adresser à son public via les réseaux sociaux pour dissiper les malentendus et répondre aux interrogations. Il commence par une promesse de réflexion profonde :« Je tournerai sept fois ma langue dans ma bouche avant de parler ». 

Cependant, une vidéo révélant un acte d’islamophobie l’a poussé à reconnaître qu’il avait peut-être minimisé l’impact quotidien du racisme. Face à la polémique, Sylla admet rapidement avoir été maladroit dans ses propos. Il exprime ses regrets, en particulier face à la vidéo qui l’a amené à réévaluer ses paroles :

Je l’ai fait de façon maladroite et le karma m’a donné tort à travers cette triste vidéo d’une femme (aussi courageuse que digne) qui fait face à l’islamophobie d’un homme.

Mais au-delà des excuses, Ahmed Sylla affirme son soutien inébranlable aux victimes de racisme et de discriminations. Il soulève la question du racisme systémique en France et des difficultés rencontrées quotidiennement dans des domaines aussi essentiels que l’emploi, le logement, ou l’accès aux soins. « Je me rangerai toujours du côté de toutes celles et tous ceux qui subissent le racisme » assure-t-il, renforçant son engagement contre toutes formes de discriminations.

The post Ahmed Sylla s’exprime : regrets et clarifications sur ses précédents commentaires concernant le racisme appeared first on Officielles.

Lire Aussi  ‘C’est pas glamour’ : Laure (MAPR) explique comment elle a annoncé sa grossesse à Matthieu

Á La Une