Connect with us

Divertissement

Poupette Kenza : accusée de faits graves sur sa nanny ? Une vidéo interpelle

Published

on

Poupette Kenza fait une démonstration de son spray autobronzant sur ses réseaux sociaux. La Toile l’accuse de faits très graves envers sa nanny.

Poupette Kenza est de retour sur la Toile et avec elle, les polémiques aussi. Même si, à chaque fois, l’influenceuse affirme qu’elle souhaite désormais partager uniquement du positif avec ses fans, elle ne tarde jamais à faire le buzz pour toutes sortes de raisons. Récemment, elle filme son mari en pleine crise de colère, laissant entendre qu’ils seraient (encore) sur le point de divorcer. Finalement, le couple s’affiche de nouveau tout sourire sur la Toile.

Quelques jours auparavant, elle annonce à sa communauté que des policiers auraient débarqué au domicile de sa maman en France. Toutefois, cela ne semble pas trop l’inquiéter, elle qui assure qu’elle n’a rien à se reprocher. Et si tout le monde s’attendait à ce qu’elle annonce prochainement sa troisième grossesse, c’est finalement un tout nouveau projet qu’elle lance sur la Toile.

Poupette Kenza lance sa marque de cosmétiques

À l’instar de Maeva Ghennam ou encore de Nabilla Vergara, Poupette Kenza se lance dans le monde impitoyable de la cosmétique. Avec une marque au nom de ses enfants, Seyaka, elle lance son premier produit, un spray autobronzant 5 en 1, made in Frande. Du moins, c’est ce qu’elle affirme sur ses réseaux sociaux ainsi que son site Internet. Toutefois, certains sont très sceptiques.

Lire Aussi  Jeu concours : Tentez de remportez une routine beauté complète signée Balade en Provence !

En effet, on accuse Kenza de se fournir en réalité chez AliBaba. En quelques minutes, les internautes curieux retrouvent les produits à personnaliser vendus par l’influenceuse sur le site chinois. Et les tarifs sont bien moins élevés que celui proposé sur le site internet de la jeune femme, évidemment. Pourtant, cette dernière n’en démord pas, elle affirme être à l’origine de la création de son produit.

L’influenceuse accusée de faits très graves sur sa nanny

En tout cas, Poupette Kenza continue assidûment la promotion de sa marque. Et pour ce faire, elle n’hésite pas à mettre à profit sa nanny. Sur ses réseaux sociaux, elle fait tester son spray autobronzant à sa nounou, afin de prouver son efficacité à ses abonnés. Mais au moment de rincer l’auto-bronzant, Kenza filme une scène qui choque les internautes.

Lire Aussi  Caroline Receveur : angoissée, elle montre une cicatrice sur son corps

En effet, plutôt que de laisser sa nanny se rincer seule, c’est elle qui prend l’initiative de lui laver les jambes. Sur X, la séquence est reprise et visionnée plus de 300 000 fois. Certains internautes vont même jusqu’à accusé Poupette d’agression sexuelle :

Je suis désolée mais pour moi c’est une agression sexuelle, depuis quand ton employeur peut te doucher et te toucher comme ça ??? Remplacez ses mains par celle d’un homme et on en reparlera… Meskina Maria, j’ai de la peine, on dirait une esclave.

Si certains estiment que les termes sont un peu abusifs, ils sont néanmoins tous d’accord pour dire que cette scène est gênante… Affaire à suivre.

The post Poupette Kenza : accusée de faits graves sur sa nanny ? Une vidéo interpelle appeared first on Officielles.

Lire Aussi  "C’est un scandale !", Marie-Sophie Lacarrau incapable d’être impartiale au JT de TF1 lorsqu’elle doit évoquer les menhirs de Carnac détruits pour un magasin de bricolage !

Advertisement

Á La Une