Connect with us

Divertissement

Pascal Obispo bientôt greffé des cheveux ? Le chanteur répond cash !

Published

on

Pascal Obispo est de retour sur le devant de la scène musicale avec un nouvel album pop rock baptisé Le Beau qui pleut et dont la sortie est prévue pour le 15 septembre 2023. À cette occasion, l’artiste s’est confié dans une interview exclusive dans les colonnes du Journal du Dimanche.

Nos confrères parlent d’ailleurs d’un disque « plaçant le texte et la mélodie au centre du propos » et que celui « qui a toujours oscillé entre rock et variétés trouve un bel équilibre aux promesses tubesques ».

Ludovic Perrin, le journaliste à l’origine de l’interview rappelle ensuite que la découverte de la musique est liée au déménagement causé par le divorce de ses parents et demande à Pascal Obispo si son destin aurait été différent sans cela. Le chanteur répond alors : « Oui je serais probablement devenu entraîneur de basket. Je n’ai pas vécu suffisamment avec mon père pour livrer une véritable analyse, mais je suppose que la musique a joué un rôle de substitut paternel ».

Lire Aussi  "Une fosse septique", "Des méthodes de mange-m*rde", Cristina Cordula et Yoann Riou fracassés par une des plus célèbres Grosses Têtes

Pascal Obispo cash sur son éventuel recours aux implants capillaires 

Pascal Obispo explique ce que lui apporte le fait de composer pour les autres. « Être un chanteur populaire a toujours été un peu compliqué pour moi. Peut-être que ma culture rock m’empêche de m’y plonger à 100 %. Mon côté punk est toujours là, dans la cave, et il vient me taper sur l’épaule […] Moi, mon côté Robert Smith ne m’a jamais quitté. Sans les cheveux, évidemment ! ».

L’occasion pour le journaliste de lui demander s’il compte « en rajouter » (des cheveux). L’ex-mari de Julie Hantson répond alors de façon cash : « Ah bon, j’ai dit cela ? Vous avez un problème avec les chauves ? ! ».

Aussi, Pascal Obispo évoque son intention de reprendre la comédie musicale Les Dix Commandements mais aussi le fait qu’il a composé deux autres shows autour de la Bible, « Adam et Ève » et « Jésus ». « C’est ma culture, mon histoire. Moi, j’ai une éducation judéo-chrétienne et je la revendique. Je ne suis pas pour faire table rase du passé ou le réécrire sans cesse comme les réseaux sociaux nous y invitent sans cesse. Moi je suis pour garder les statues, quelles qu’elles soient, respecter l’intégrité des livres quels qu’ils soient ».

Lire Aussi  Maeva Ghennam et Manon Tanti : elles s’embrouillent avec des inconnus à Dubaï

ES

Advertisement

Á La Une