Connect with us

Divertissement

« C’est cynique » : Pascal Obispo s’en prend au biographe qui a publié un livre sur Jean-Jacques Goldman sans son autorisation

Published

on

La biographie consacrée à Jean-Jacques Goldman ne finit plus de faire parler d’elle. Publiée aux éditions Seuil le 18 août dernier, sobrement intitulée Goldman et écrite par Ivan Jablonka, cette dernière a fait sortir de l’ombre le chanteur habitué aux silences. Dans une courte interview accordée au Canard enchaîné, Jean-Jacques Goldman avait condamné le mois dernier la sortie de cette biographie qu’il n’avait pas préalablement validée :  »Je suis triste pour tous les gens qui se font duper en achetant ces livres qui parlent de moi ». Face à la polémique, Ivan Jablonka avait réagi, en indiquant que le travail qu’il avait réalisé était avant tout celui d’un historien.

 »D’abord, c’est une enquête d’historien. Je suis historien et je m’intéresse à cet objet nouveau qu’est la pop culture, et à un de ses grands représentants, Jean-Jacques Goldman, qui a inventé le pop rock à la française (…) C’est important de rappeler que Jean-Jacques Goldman est en quelque sorte devenu un être d’histoire’‘ s’est défendu l’auteur, qui avait tout de même reçu il y a quelques années le prix Médicis, le prix littéraire du Monde et le prix des prix littéraires pour son roman à succès Laëtitia ou la fin des hommes.

Lire Aussi  Un célèbre couple de télé-réalité de nouveau ensemble ? Ils officialisent !

A voir également : Anne Hidalgo devient la risée du web !

 »On a écrit deux livres sur moi »

Une biographie qui aurait pu passer inaperçue si Jean-Jacques Goldman ne l’avait pas publiquement condamnée, mais qui désormais cartonne. Dans une interview accordée à Paris Match, c’est Pascal Obispo qui a été interrogé à son tour sur cette biographie polémique… et le chanteur l’a à son tour vertement critiquée :  »C’est fait sans lui, quel intérêt ? C’est une démarche un peu cynique » a reproché l’ancien coach de The Voice qui fait son grand retour sur la scène musicale avec un 14e album baptisé Le beau qui pleut.

Pascal Obispo en a profité pour révéler avoir lui aussi été la cible de deux biographies qu’il n’avait pas validées en amont : ‘‘On a écrit deux livres sur moi auxquels je n’ai pas participé. C’est sympa, mais ce n’est pas mon histoire ». En 2018, Lomig Guillo a publié L’envie d’être aimé, une biographie du chanteur aux éditions Prisma Eds. Une autre biographie du chanteur, beaucoup plus ancienne, datée de 2005 et baptisée La part du lion, avait été publiée aux éditions France-Empire et co-écrite par Annie et Bernard Réval.

Lire Aussi  ‘Il n’avait pas le moral’ : le coup dur de Michel Cordes peu avant son décès se précise

I.V.

Advertisement

Á La Une