Connect with us

Divertissement

« Mon grand-père a giflé ma mère » : Clara Morgane se souvient du jour où sa famille a découvert sa carrière dans le p*rno

Published

on

Ce dimanche 5 novembre 2023, Guillaume Pley recevait Clara Morgane dans son émission Legend, diffusée sur YouTube. L’occasion de revenir sur l’ensemble du parcours de la jolie blonde de 45 ans connue pour sa marque de lingerie, ses fameux calendriers sexy, ses spectacles de cabaret… mais aussi pour son ancienne carrière dans l’industrie pornographique.

Clara Morgane de son vrai nom Emmanuelle Munos a en effet été
l’une des actrices françaises de l’univers X les plus populaires du début des années 2000

elle qui a commencé à tourner des films avec Greg Centauro, son petit ami de l’époque il y a plus de vingt ans. Si son passage dans l’industrie pornographique n’a duré que trois ans, elle a réussi à marquer les esprits à tel point que l’on parle encore de cela deux décennies plus tard.

Lire Aussi  Illan : accusé d’agression sexuelle, il s’exprime sur les conséquences de l’affaire

Guillaume Pley lui a ainsi demandé comment a réagi en découvrant son métier de l’époque« Ça a été difficile. Mon grand-père a giflé ma mère en lui disant que c’était de sa faute. Moi je l’ai pris vraiment comme un fardeau que j’ai dû porter… » a-t-elle commencé.

Et de justifier ensuite sa décision de se lancer dans ce milieu : « J’avais vraiment besoin de tout risquer à ce moment-là de ma vie, à mes 19 ans car j’avais un tel besoin de me réapproprier mon esprit, mon corps et ma personne en général, je voulais me prouver à moi-même et aux autres, au monde que mon corps et ma tête m’appartenait et que j’avais de grandes ambitions. Alors effectivement ce n’était pas un chemin facile mais quelque part j’étais prédestinée, je savais que c’était le mien. Je n’avais pas tellement le choix, c’était évident, il fallait que je passe par là » a-t-elle assuré.

Lire Aussi  Nikola Lozina : bientôt un 2ème enfant ? Il explique pourquoi ça ne se fera pas

Clara Morgane a également confié avoir eu une éducation très stricte et « rigoriste »

de ses parents originaire de l’Espagne. « Je sais que si je n’avais pas eu cette enfance, je n’aurais pas eu un tel besoin de me libérer… » a-t-elle déclaré.

ES

Advertisement

Á La Une