Connect with us

Divertissement

« Parfois, il s’est mal comporté », Nicolas Bedos accusé d’agression sexuelle, sa compagne fait une mise au point

Published

on

Silencieux depuis l’éclatement de l’affaire qui porte son nom, puis l’emballement médiatique entourant cette dernière, Nicolas Bedos a pu compter ce samedi 20 janvier sur le soutien inconditionnel de sa compagne. Invitée de Léa Salamé sur le plateau de son émission Quelle Époque, Charlotte Desmonts a tenu à défendre Nicolas Bedos, duquel elle partage la vie et le quotidien depuis 2021. En décembre 2023, en marge des accusations d’agression sexuelle portées par deux femmes, et pour lesquelles il répondra devant le tribunal en septembre. 2024, Nicolas Bedos est devenu papa d’une petite Joséphine. L’ex-compagnon de Doria Tillier, Héléna Noguerra et Elsa Zylberstein peut compter sur sa compagne, qui est indiscutablement sa meilleure avocate.

« S’il regrette une chose, c’est d’avoir continué à sortir comme un ado qu’il n’est plus. Toute cette affaire a accéléré cette prise de conscience, c’est un problème qu’il soigne«  a assuré Pauline Desmonts, avant de poursuivre : « Évidemment, on dira que je suis juge et partie, mais je le connais par cœur (…) Il travaille avec énormément de femmes, avec les mêmes personnes depuis dix ans. Tout le monde sait très bien faire la part des choses en ce qui le concerne (…) Oui, il peut être odieux, il peut être excessif, provoc, tout ce qu’on veut, mais ce n’est pas un agresseur sexuel« . Pour Pauline Desmonts, les deux accusations visant son compagnon sont à pondérer.

Lire Aussi  Nathanya Sonia : elle se montre méconnaissable après avoir retiré ses injections au visage

« Je sais quand quel état l’alcool peut le mettre »

Pour Pauline Desmonts, l’affaire qui concerne son compagnon n’est pas comparable à toutes celles visants d’autres figures du cinéma français, comme Gérard Depardieu : « Ce qui est terrible, c’est qu’en ce qui concerne Nicolas, ça n’a rien à voir. La nature et le contexte des faits présumés sont très différents. On parle d’un problème d’excès, de fête, d’alcool, dans un cadre vraiment festif«  a tenu à nuancer la jeune femme, qui reste convaincue que le dérapage qu’a eu Nicolas Bedos est à « contextualiser » : « Je le connais, je l’ai vu. Je sais dans quel état il peut se mettre avec l’alcool. C’est quelque chose qui est à contextualiser à la fin de soirée » a-t-elle assuré.

Pour rappel, Nicolas Bedos est visé par deux affaires, pour lesquelles il devra comparaître devant le tribunal de grande instance en septembre prochain. La première concerne des faits d’agression sexuelle, que le cinéaste aurait commis dans la nuit du 11 au 12 mai dernier. Son accusatrice affirme avoir reçu de sa part « un baiser dans le cou dans une boîte de nuit » et a déposé plainte. Une autre plainte, pour des faits de harcèlement sexuel remontant à 2018, a également été déposée. Trois autres femmes ont aussi déposé plainte pour des faits de viol, mais cette affaire ne sera pas jugée, car l’information judiciaire est encore ouverte.

Lire Aussi  Quelques heures après avoir accouché de son neuvième enfant, Amandine Pellissard à nouveau inquiétée par la justice !
Advertisement

Á La Une