Connect with us

Divertissement

Michel Cymes pas encore guéri de son cancer ? Cette « cicatrice » dans son cerveau « qui se réveille régulièrement »

Published

on

Un accident de ski lui a permis d’être sauvé. En effet, sans cet incident, Michel Cymes n’aurait peut-être jamais découvert qu’il souffrait d’un cancer. En s’y prenant trop tard, il n’aurait peut-être jamais pu non plus le guérir. Mais finalement, les médecins ont bel et bien réussi à lui détecter un cancer du rein en 2008 qu’il a longtemps caché.

Face à
Mouloud Achour

, dans Clique, l’acolyte d’
Adriana Karembeu

dans Les pouvoirs extraordinaires du corps humain

a donné les raisons de son mutisme au sujet de sa maladie. Selon ses dires, le fait qu’il continue d’ausculter des patients l’aurait forcé à ne pas l’évoquer. « Je me suis dit : ‘J’ai pas envie qu’à chaque fois que je diagnostique un cancer chez un patient, il me dise : ‘Ah bah, vous savez ce que c’est docteur’ », a-t-il confié à Mouloud Achour.

Lire Aussi  Instagram : Kim Kardashian publie une photo dans les bras de Kylian Mbappé qui fait le buzz

A voir également :  »Faut interdire les p… » : Karine Le Marchand tacle Michel Cymes au sujet de sa nouvelle campagne de sensibilisation

Michel Cymes et ses « séquelles » après son cancer

De plus, Michel Cymes ne souhaitait pas

non plus devenir un porte-parole de « tous ceux qui ont des cancers ». Le médecin a révélé que ses propres enfants n’ont pas été au courant jusqu’à sa guérison : « Je voulais attendre le bon moment pour leur dire en leur disant : ‘Je suis sauvé’ ». Aujourd’hui guéri, il reconnaît que certaines séquelles peuvent être ressenties aujourd’hui.

En effet, invité de La Bande originale de Nagui ce jeudi 25 janvier 2024, Michel Cymes a confié à l’animateur qu’il n’avait jamais suivi de thérapie bien qu’il n’ait pas été contre au moment où il souffrait de son cancer. « Parce que quand j’ai eu un cancer, il y a des moments, vous avez la cicatrice dans le cerveau qui se réveille régulièrement. J’ai essayé de gérer moi-même », a-t-il reconnu sur France Inter avant d’ajouter : « Je crois beaucoup dans la guérison, même après un cancer. J’ai eu énormément de chance de m’en sortir et d’avoir eu le diagnostic de façon complètement dingue et très tôt… Vous avez une cicatrice dans le cerveau qui se réveille régulièrement, mais vous avez envie de bouffer la vie ».

Lire Aussi  Catherine Deneuve nue "sous la douche" : cette anecdote "hallucinante" de Benjamin Castaldi

Michel Cymes rappelle sans cesse qu’il y a 60 % de guérison totale des cancers en France et qu’il faut se donner les moyens de faire partie de ce pourcentage, en se faisant dépister le plus tôt possible.

R.F

Advertisement

Á La Une