Connect with us

Divertissement

Lucie Bernardoni : Patrice Maktav, Grégory Lemarchal… qui sont les hommes de sa vie ?

Published

on

Fraîchement célibataire, Lucie Bernardoni aurait, selon certaines rumeurs qui circulent sur la Toile, retrouvé l’amour dans les bras du directeur de la Star Academy,
Michael Goldman

.

 « Mon rêve qu’ils soient ensemble« , écrivait récemment un fan de l’émission sur X, anciennement Twitter. Et un autre de renchérir : « Michael on a compris que Lucie ne te laissait pas indifférent ». Si les téléspectateurs sont persuadés que les deux artistes ont franchi un cap dans leur relation, les concernés n’ont pas souhaité confirmer.

Une chose est sûre, c’est que l’ancienne candidate du célèbre télé-crochet est un cœur à prendre. En décembre dernier, elle s’était emparée de ses réseaux sociaux afin d’annoncer son divorce avec 
Patrice Maktav

. « Il est temps d’écrire ces quelques petits mots pas prévus, mais qui me feront du bien. Comme nous n’avions pas caché notre mariage, je me dois et je lui dois, après tout ce que nous avons vécu (et qui n’appartient qu’à nous), de vous écrire que Patrice Maktav et moi, avons divorcé il y a quelques mois, dans le respect et la bienveillance. C’est un homme bien et que je le soutiendrai toujours. Simplement. Je désactive les commentaires sous ce post. Je sais que vous comprendrez. Je me ferai discrète dorénavant sur ma vie privée. Ça, c’est à moi que je le dois et à ceux qui m’entourent. Merci », avait-elle confié sur Instagram.

Lire Aussi  Ayem Nour pas peu fière : son amoureuse ? Une chanteuse qui revient en force !

A voir également : Surprise : un prof emblématique fait son grand retour à la « Star Academy »

« Je ne voyais que par lui »

Avant son mariage avec Patrice Maktav, Lucie Bernardoni avait vécu
une belle histoire avec Pedro Alves

. De son union avec le compositeur était d’ailleurs née une petite fille prénommée Lily Angelina.

Des années plus tôt, c’est
sous le charme de Grégory Lemarchal

que la répétitrice de la Star Academy était tombée alors qu’ils partageaient la même aventure au sein du château de Dammarie-les-Lys. « Je me souviens quand il est dans mes bras, j’ai l’impression qu’il y a toute sa souffrance qui s’en va et que je l’aide. C’est comme si tout ça coulait sur mon épaule », s’est elle souvenue dans une récente interview accordée à Dominique Lagrou-Sempère. Et de poursuivre : « Malgré mon âge, je ne voyais que par lui. » De bouleversantes confidences.

Lire Aussi  Professeur tué à Dunkerque : où était le bébé de 20 mois quand l’épouse a appelé la police pour signaler un "cambriolage" ?

V.B

Advertisement

Á La Une