Connect with us

Divertissement

« Je ne vais pas me griller pour toi », « La plus grosse conne de la Terre », gros règlement de compte entre Philippe Lacheau et son ex, Reem Kherici

Published

on

Figure emblématique du cinéma français, Philippe Lacheau

accumule les succès. De Alibi.com à Super-héros malgré lui en passant par Nicky Larson et le Parfum de Cupidon, les films du réalisateur sont devenus des références cultes. Mais s’il y a bien un long-métrage qui a marqué le paysage cinématographique, il s’agit de Babysitting,une production dans laquelle Reem Kherici

aurait dû tenir le premier rôle.

Invitée de Guillaume Pley dans le dernier numéro de Legend, la comédienne de 40 ans est revenue sur les raisons qui l’ont poussée à ne pas accepter le projet. Agacée de toujours se voir attribuer le même type de rôles, l’actrice avait à l’époque exprimé son mécontentement. « À chaque fois, je trouvais qu’il ne m’écrivait pas des rôles assez intéressants. C’était ‘la meuf’. Il n’y avait pas assez de choses à jouer », a-t-elle confié.

A voir également : Philippe Lacheau : sa nouvelle annonce ne va pas plaire à Alain Chabat et Jamel Debbouze

Lire Aussi  Lucie Bernardoni : la répétitrice de la Star Academy annonce son divorce avec Patrice Maktav

« Je suis traumatisée »

Face au scénario de Babysitting, Reem Kherici a exprimé clairement ses attentes au réalisateur en lui demandant de lui créer « un rôle à la hauteur ». « Il fait ce qu’il peut mais ce n’est pas suffisant pour moi et je ne sais pas pourquoi ce jour-là je suis soupe au lait. Je lui dis : ‘Je ne fais pas ton film, je ne vais pas me griller pour toi‘. J’ose lui dire ça à trois semaines du tournage, donc Philippe flippe et il engage
Alice David

« .

Quelques jours plus tard, l’épouse de Gilles Lemaire a cependant recontacté Philippe Lacheau, espérant qu’il aurait répondu à ses attentes. « Je ne lui parle pas pendant deux jours, ça lui fera les pieds qu’il ne m’écrive pas un rôle à la hauteur et puis deux jours après je lui dis : ‘Bon alors ? Tu as réécrit ?’ Et il me dit ‘Je t’ai remplacée. Tu m’as dit que tu ne faisais pas le film. Les producteurs m’ont dit de choisir une autre actrice, j’ai choisi Alice David. Universal est au courant maintenant, c’est trop tard’. »

Un coup dur pour la jolie brune qui a fini par s’en mordre les doigts. « Le film était extraordinaire, j’étais ultra heureuse pour Philippe, mais ça m’a amené à me dire : ‘Voilà ce que tu as fait en étant la plus grosse conne de la terre’. Encore aujourd’hui, je suis traumatisée de ce jour où j’ai été soupe au lait. » Une chose est sûre, c’est que Reem Kherici ne commettra pas deux fois la même erreur…

V.B

Advertisement
Advertisement

Á La Une