Connect with us

Divertissement

Hapsatou Sy fond en larmes après avoir fait condamner Éric Zemmour en appel et promet de nouvelles révélations

Published

on

La bataille judiciaire entre Hapsatou Sy et Éric Zemmour se poursuit. Entre l’animatrice et le célèbre essayiste, les hostilités ont commencé quand en septembre 2018, ils étaient tous deux présents sur le plateau de l’émission « Les Terriens du dimanche » sur C8.
Éric Zemmour avait alors lâché à Hapsatou Sy que son prénom était « une insulte à la France »

, lui qui réclamait une réforme pour faire disparaître les prénoms considérés comme « non Français ».

Face à ce dérapage en direct, la chaîne du groupe Canal+ avait alors décidé de couper l’extrait au montage.
Furieuse, la chroniqueuse avait tout de même diffusé la séquence sur les réseaux sociaux

et avait attaqué Éric Zemmour en justice pour injure publique à caractère racial. 

Lors d’un premier procès en novembre 2022, Hapsatou Sy avait alors demandé au tribunal de condamner l’ex candidat à la présidentielle à 10 000 euros de dommages et intérêts au nom du préjudice moral. Une peine pouvant se transformer en emprisonnement en cas de non-paiement. Malgré une bonne défense, Éric Zemmour avait été condamné par le tribunal de Paris… mais s’était empressé de faire appel. 

Lire Aussi  "C’est compliqué", Florence Foresti évoque comme jamais auparavant sa fille et ce qu’elle traverse

Hapsatou Sy jubile sur Instagram

Ce jeudi 28 mars 2024, avait enfin lieu le procès en appel. La cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu en première instance en janvier 2023. Le tribunal correctionnel avait en effet reconnu le polémiste d’extrême droite coupable « d’insulte publique en raison de l’origine, l’ethnie, la nation, la race ou la religion » et lui avait infligé une amende de 4 000 euros. Éric Zemmour avait également été condamné à payer 3 000 euros de dommages et intérêts et 2 000 euros de frais d’avocats.

Heureuse de ce verdict, Hapsatou Sy a fait part de sa joie sur Instagram, à peine sortie du tribunal : « Je reviendrais tout à l’heure vous parler mais je suis très émue. Très émue. J’ai gagné en cour d’appel face à Éric Zemmour et je ne sais pas quoi vous dire, je reviendrais vers vous, je vous raconterais, je vous dirais… ». a-t-elle déclaré. 

Lire Aussi  Après l’énorme reportage sur les influenceurs, "Complément d’enquête" fait une annonce de taille sur le prochain numéro qui fait déjà exploser Twitter !

Et d’ajouter : « C’est un soulagement. Je voudrais remercier mon avocat Antoine Weil qui a été à mes côtés du début à la fin de ce combat et vraiment c’est extraordinaire pour moi. Vous n’imaginez même pas. C’est un combat qui me dépasse. Je vous raconterai car il y a d’autres choses… »

Advertisement

Á La Une