Connect with us

Divertissement

« Rien à faire de ça » José Garcia recadre sèchement la journaliste Isabelle Ithurburu

Published

on

On ne présente plus José Garcia. Ancien chauffeur de salle de « Nulle part ailleurs », il croise la route du
pétillant Antoine de Caunes

. Grâce à l’animateur Philippe Gildas, le duo a carte blanche. Tous les soirs, leurs prestations deviennent une référence pour les futures générations d’humoristiques. 

Depuis la période bénie de Canal+, José Garcia a fait du chemin

. Des rôles comiques en passant aux dramatiques, il prouve régulièrement qu’il a plus d’un tour dans son sac. Invité dans l’émission « 50 min inside », il vient la promotion de son nouveau film.

En rédigeant les premières répliques du scénario de « Nous, les Leroy », l’auteur de la série déjantée « La Flamme » a un déclic. Cet homme gaffeur, mais qui a un grand cœur, c’est José Garcia ! Preuve étant, au printemps dernier, son remariage
a pris tout le monde de court

, y compris ses proches !

Lire Aussi  ‘J’ai pas envie que Gabriel me voit comme ça’ : Barbara Opsomer inquiète pour son fils

Quand il apprend que sa femme (Charlotte Gainsbourg) le quitte, notre héros est sous le choc. Très vite, afin d’éviter de divorcer, il est prêt à tout pour recoller les morceaux. Aussi, il organise un week-end de la dernière chance au cours duquel rien ne va se dérouler comme prévu ! 

A voir également : Isabelle Ithurburu quitte Canal+ pour TF1 et remplace Nikos Aliagas : ses collègues refusent de la laisser partir et tentent le tout pour le tout !

José Garcia comme vous ne l’avez jamais entendu !

Après l’avant-première en Normandie, José Garcia enchaine les rendez-vous. Son objectif ? Donner envie à tous les cinéphiles d’aller
se changer les idées

avec ce long-métrage ! 

Or, la remplaçante de Nikos Aliagas ne va lui laisser une seconde de répit. En effet, depuis qu’Isabelle Ithurburu est le chef d’orchestre de « 50 min inside », elle pose des questions étonnantes à ses invités. Qu’à cela ne tienne, le roi de l’improvisation José Garcia ne compte pas tomber dans le piège.

Lorsque la journaliste l’interroge sur le cap de la soixantaine, José Garcia s’emporte avec pertes et fracas. « Alors, je vais vous dire, je n’en ai strictement rien à faire ! Tant que vous avez la santé, franchement, vous ne vous occupez pas de ça. »

Interloquée, Isabelle Ithurburu s’empare de la perche et demande au concerné quel est « son rituel« . Maniant le second degré comme personne, José Garcia va donner sa recette. « Être à fond tout le temps ! Soit ça p*te, soit ça tient, si « c’est le cas », vous êtes une machine ! » Pourvu que ça dure !

Advertisement

Á La Une