Connect with us

Divertissement

Je me casse », Chantal Goya quitte un tournage subitement après avoir été confrontée à « un bonhomme effrayant

Published

on

Son franc-parler et son humour ne l’ont jamais quittée. Et Chantal Goya

le prouve encore aujourd’hui. En effet, l’artiste âgée de 81 ans qui a
été relancée par le « monde gay »

a été l’invitée de Sébastien Sigaut
pour le média

Legend

. Pour l’occasion, elle a fait de nombreuses révélations sur sa carrière. Et notamment sur la fois où elle a quitté un tournage subitement après avoir été déçue par l’équipe du film.

Le journaliste a d’abord rappelé qu’en plus de chanter,
la compagne de Jean-Jacques Debout

est aussi une actrice qui a joué dans de nombreux longs-métrages. Elle aurait pu même obtenir davantage de rôles si elle s’était pliée aux exigences de certains selon ses dires.

A voir également : Chantal Goya : avec son mari Jean-Jacques Debout c’est « chambre à part », « je vous le laisse, la nuit vous pouvez le prendre ! »

Lire Aussi  ‘C’est lui, j’en suis certaine’ : Charlotte Mint (Les Cinquante) partage son pronostic sur l’identité du Lion

Chantal Goya forcée de se « mettre à poil » pour avoir un rôle

« Je me souviens que Godard m’avait dit, ‘il faudrait te mettre à poil’. Je lui ai dit ‘moi à poil ? Je vous ai prévenus que moi je ne tournerai jamais à poil, je n’embrasserai personne’. Il m’a dit ‘ta carrière s’arrêtera’ et je lui ai répondu ‘je m’en fous’ », a-t-elle révélé au sujet des demandes qu’elle a pu recevoir au cours de sa carrière d’actrice.

Et lorsque Chantal Goya a quelque chose en tête, elle n’en démord jamais.
Celle qui a confondu Vianney avec un serveur

l’a également prouvé sur le tournage d’un film en Allemagne. « Après j’étais en Allemagne pour tourner un grand film, j’ai même ruiné la production parce qu’ils m’avaient demandé… je leur avais dit ‘je vous préviens, il n’y a pas de fiancé, il n’y a pas de coucheries, il n’y a rien si vous voulez tourner avec moi’ », s’est-elle d’abord souvenue en se remémorant ses exigences communiquées à l’équipe du film.

Lire Aussi  Illan : innocenté dans ses affaires d’agression sexuelle ? Alix le tacle

Un « fiancé » qui ressemble à Hitler, l’artiste n’en a pas voulu

Malgré les règles imposées, l’artiste de 81 ans a confié s’être dit, avant le tournage : « je suis sûre qu’ils ne me le disent pas mais qu’il va y avoir une espèce de fiancé effrayant qui va arriver dans la forêt, là-bas dans la forêt bavaroise… » « Eh bien ça n’a pas loupé », a révélé Chantal Goya avant de préciser : « Un bonhomme effrayant qui avait les cheveux comme ça comme Hitler et la moustache et je leur ai lancé : ‘Mais dis donc on dirait Hitler, moi je n’en veux pas, je me casse’« 

Déçue, l’artiste a « rendu [son] tablier » et a « tout enlevé » : « j’ai pris le train et je suis rentrée à la maison ».

Advertisement

Á La Une