Connect with us

Divertissement

Muriel Robin dépendante à « sa came » : sa chérie Anne Le Nen lui a « sauvé la vie »

Published

on

Avant de rencontrer Anne Le Nen

, Muriel Robin

était dépendante à l’alcool. Une mauvaise période que la comédienne de 68 ans n’a jamais cachée et sur laquelle elle est revenue lors de son passage
dans C à Vous

en septembre 2023.

Invitée
en compagnie de Pierre Arditi

pour la promotion de la pièce de théâtre Lapin, Muriel Robin a été interrogée sur son couple avec Anne Le Nen par Mohamed Bouhafsi. Le chroniqueur d’Anne-Elisabeth Lemoine a d’abord diffusé un cliché des deux femmes complices sur l’écran de la quotidienne. 

A voir également : « Triste de vous quitter », Muriel Robin annonce la fin de sa série « Master Crimes » sur TF1

Anne Le Nen a « sauvé » Muriel Robin

« C’est votre première photo ensemble avec
Anne Le Nen

, le 20 juillet 2006 en Corse »

, a d’abord rappelé le journaliste avant de poursuivre : « et il y a une phrase, j’en ai discuté avec elle cette après-midi, c’est comme du Montaigne avec La Boétie c’est ‘parce que c’était elle, parce que c’était moi’ et vous dites d’elle, qu’elle vous a sauvé la vie ».

Lire Aussi  "Quand il manque deux centimètres…" : Roselyne Bachelot très coquine, malaise sur le plateau de BFMTV

« Oui… », a alors admis Muriel Robin qui a toutefois nuancé : « bon je ne dois pas être la seule dans ce cas dans un couple, non pas toujours parce qu’il y a des vies qui n’ont pas besoin d’être sauvées ». Avant sa rencontre avec Anne Le Nen, l’artiste de 68 ans faisait face à plusieurs addictions dont l’alcool. 

« Mais c’est vrai que moi j’étais… moi ma came c’était le champagne et la cigarette et elle, c’était le sport (…) », a poursuivi Muriel Robin qui a assuré « vouloir sortir de ça (sa dépendance) ». Toutefois, elle a reconnu que « seule », elle n’y serait « peut-être pas arrivée ».

Sa compagne, bien plus importante que le champagne

« Quand une personne vous aime, déjà, que vous avez accepté un peu d’être aimé, et qu’elle vous dit « écoute, tu bois un litre de champagne si tu veux, mais moi je ne vais pas pouvoir rester là parce que je t’aime et je ne veux pas te voir te faire du mal’. Quand on te dit ça, tu ne te dis pas ‘ok, salut’… non. Parce que, qu’est-ce qui est le plus intéressant ? Le champagne ou d’être avec quelqu’un qui a envie de te faire du bien ? Et puis voilà », a expliqué par la suite la comédienne.

Lire Aussi  "Je suis TDAH" : Louane à coeur ouvert sur le trouble dont elle souffre, elle avoue être "agressive" avec les gens qu'elle "aime"

Si Muriel Robin avait une part d’elle qui souhaitait arrêter, elle reconnaît qu’il y a eu « une part très importante d’Anne ». « Et ça, ça relie un peu deux personnes… Ça s’appelle l’amour en fait, tout simplement », a-t-elle tendrement conclu, heureuse d’avoir rencontré l’amour de sa vie qui lui a permis de sortir d’une mauvaise passe. 

Advertisement

Á La Une