Connect with us

Divertissement

« J’ai vu que Jul s’était converti à l’Islam », Maeva Ghennam est-elle allée trop loin sur ses réseaux sociaux ?

Published

on

Selon la Grande Mosquée de Paris, la célébration de la rupture du jeûne dans la religion musulmane aura lieu cette année le mercredi 10 avril 2024. Ce lundi 8 avril, Maeva Ghennam

prenait donc ses réseaux sociaux afin de partager son expérience. L’occasion pour l’influenceuse installée à Dubaï d’évoquer le « dernier Tarawih ». « Je suis trop triste », a-t-elle confié à ses abonnés en story Snapchat avant d’ajouter : « Après j’y retourne, il y a des prières à minuit et vous savez à qui j’ai fait des Duaas ? À
Jul

. J’ai vu que Jul s’est converti et je suis trop fière. Il a trop bon cœur, c’est pour ça qu’il a été guidé ».

Une information qui n’a pas manqué de faire réagir. Pour cause… certains semblent penser que les prières de Maeva pour le célèbre rappeur sont synonymes de « multiverse ». D’autres, quant à eux, doutent de la nouvelle. En effet, de nombreux internautes ne croient pas une seule seconde à la conversion de l’artiste.

Lire Aussi  Milla Jasmine : adepte à la chirurgie esthétique, elle montre une photo d’elle au naturel en classe de 4ème

A voir également : « Elle m’a épuisé », « Je lui ai mis une grosse tarte », ce chanteur français révèle avoir eu une relation sexuelle avec Maeva Ghennam et dérape !

Maeva Ghennam pointée du doigt

« Quoi Jul converti ? », « Jul s’est converti, mais depuis quand ? Il y a une source au moins ? », « C’est totalement faux« , « Même Jul n’est pas au courant qu’il est devenu muslim », « Fake news », pouvait-on notamment lire dans les commentaires d’une vidéo mise en ligne sur le compte TikTok Actu Influ.

Heureusement, la star des Marseillais a pu compter sur le soutien de ses plus fidèles admirateurs pour prendre sa défense. « C’est quoi qui vous dérange ? Jul c’est un homme comme nous hein, il mérite aussi des Duaas comme nous tous », s’est indigné un fan.

@nesouv#pourtoi#maevaghennam♬ son original – Actu Influ

Maeva Ghennam a cependant été pointée du doigt pour ses confidences. « On n’a pas besoin de savoir, c’est entre toi et Dieu… que pour prouver », a lancé l’un de ses abonnés. Et un autre de renchérir : « Les invocations se font dans la discrétion. Les noms des personnes pour qui tu as prié doivent l’être aussi ». Des critiques qui risquent de ne pas plaire à la principale concernée. 

Lire Aussi  L’astuce des dermatologues pour se débarrasser définitivement des lèvres gercées

V.B 

Advertisement

Á La Une