Connect with us

Divertissement

Michel Sardou bientôt décoré malgré ses nombreux propos polémiques : Rachida Dati fait une étonnante prise de parole

Published

on

Il y a les pour, il y a les contre… La remise, en juin prochain, de l’ordre national du mérite à 
Michel Sardou
crée des remous entre ceux qui ne voient pas le problème et ceux qui s’insurgent à l’image, notamment, des
féministes

. De son côté, l’Élysée a défendu son choix auprès du NouvelObs de la manière suivante : « 
Michel Sardou

a su diagnostiquer, des décennies avant Michel Houellebecq, le mal-être masculin dans ses textes« . Une justification qui n’a pas convaincu tout le monde si bien que 
Rachida Dati

est venue voler au secours du chef de l’État face à cette décision.

Interrogée par Paul Larrouturou pour LCI, 
la ministre de la Culture

a estimé que ce choix était « judicieux » avant que la proche de 
Nicolas Sarkozy

précise : « Évidemment il a un tempérament, il a un caractère. Il n’a pas été mis en cause sur des comportements à l’égard de femmes » a déclaré l’ancienne maire du 7e arrondissement de Paris avant de conclure « C’est quelqu’un qui a habité la vie d’une grande majorité de Français. Que la nation lui rende hommage, je trouve ça légitime« .

Lire Aussi  En pleine affaire Pierre Palmade, la fille d’Yves Renier, Lola Zidi, révèle en plein "TPMP people" son addiction à l’alcool : de l’auto sabotage !

Les féministes outrée

« Le patriarcat va tomber, il vacille déjà. Mais ils se décoreront tous mutuellement avant« , a taclé sur ses réseaux sociaux
 Sandrine Rousseau

, députée écologiste et figure féministe. De son côté, la sénatrice socialiste
 Laurence Rossignol

s’est aussi fendue d’un commentaire sur X : “J’ai envie de violer des femmes, de les forcer à m’admirer”. Nous voilà rassurées, c’est juste l’expression du malaise masculin. Et c’est sûr que ça mérite une décoration ! » a-t-elle écrit, faisant référence aux paroles de la chanson Les Villes de solitude, sortie en 1973 par Michel Sardou.

L’
artiste

qui vient d’achever une série de concerts d’adieu après près de 60 ans de carrière a déjà été décoré par le passé. L’interprète de La Maladie d’amour avait reçu, des mains de l’ancienne ministre de la Culture
Roselyne Bachelot

Lire Aussi  Loana répond cash à Nicolas Waldorf, le coiffeur d’"Incroyable transformations" qui a balancé une photo qu’elle ne voulait absolument pas diffuser !

, les insignes de commandeur de la Légion d’honneur. Il avait été élevé au rang de chevalier en 1988 puis officier en 1996.

Advertisement

Á La Une