Connect with us

Divertissement

Gad Elmaleh : son fils Raphaël excelle dans un sport « pas commun »

Published

on

Le fils de Gad Elmaleh, Raphaël, surprend avec un talent peu commun. Le jeune garçon serait excellent au pàijeda.

La vie après une séparation peut souvent être compliquée, surtout quand des enfants sont impliqués. Cependant, Gad Elmaleh et Charlotte Casiraghi, malgré leur séparation, ont réussi à maintenir un lien fort pour le bien-être de leur fils, Raphaël. Ce jeune garçon âgé de dix ans, vivant principalement avec sa mère à Monaco, bénéficie de l’amour et du soutien constants de ses deux parents.

Gad Elmaleh lui-même a souligné l’importance de ces relations familiales solides et respectueuses, un équilibre familial qui semble porter ses fruits. Le jeune Raphaël a su trouver sa passion loin des projecteurs et des paillettes souvent associés à sa famille. En effet, il excelle dans un sport particulier : un art martial monégasque. Nous vous donnons plus de détails !

Les enfants de Gad Elmaleh

Gad Elmaleh a récemment embrassé un rôle tout nouveau pour lui, celui de grand-père, suite à l’arrivée d’Ely, la fille de Noé Elmaleh et de sa compagne Johanna Marques. Noé, le premier enfant de Gad issu de sa relation avec Anne Brochet, et Johanna, qui s’est fait connaître en tant que chroniqueuse dans l’émission William à Midi sur C8, sont ensemble depuis quatre ans et ont accueilli leur premier enfant en juin.

Lire Aussi  Fred (Les Anges) : elle est certaine que Nabilla lui doit son succès

Quant à Raphaël, son cadet de dix ans, né de son histoire d’amour avec Charlotte Casiraghi, la fille de la princesse Caroline de Monaco, il semble marcher sur les traces de son père. Des sources citées par Le Parisien révèlent que le jeune Raphaël partage non seulement le tempérament de Gad mais aussi son parcours scolaire « chaotique », le tout saupoudré d’une bonne dose de créativité et d’originalité.

Ce sport particulier où Raphaël excelle

Au-delà de l’éducation et du bien-être, Raphaël Elmaleh se distingue par un talent exceptionnel dans un domaine inattendu. Ainsi ,loin des sports traditionnellement associés à la jeunesse monégasque, il excelle dans le pàijeda, un art martial spécifique à la principauté, mêlant habilement des techniques défensives et offensives. Cette discipline, peu connue du grand public, offre à Raphaël l’opportunité de briller de manière unique.

La compétition qui s’est tenue début avril a été un moment de révélation pour le fils de Gad Elmaleh. Devant un auditoire prestigieux, y compris le prince Albert II, Raphaël a démontré une maîtrise impressionnante de l’art martial, se hissant parmi les meilleurs de sa catégorie. Sa performance remarquable lui a valu une médaille d’argent et une de bronze. Par ailleurs, nous vous partagions la confession de Gad Elmaleh face aux accusations de plagiat.

The post Gad Elmaleh : son fils Raphaël excelle dans un sport « pas commun » appeared first on Officielles.

Á La Une