Connect with us

Divertissement

Julia Vignali déclare sa flamme à Harold Hessel, le commissaire-priseur d' »Affaire conclue » devenu sa « passion »

Published

on

On ne présente plus Julia Vignali. En effet, la chérie de Kad Merad enchaine les projets à la vitesse de la lumière. Après avoir dévoré les gâteaux des candidats de l’émission « Le Meilleur Pâtissier », elle rejoint le groupe France Télévisions. 

Sur France 2, elle va d’abord accepter de
 co-animer « Télématins » avec Thomas Sotto

. Motivée comme jamais pour relever ce défi, Julia Vignali ne lésine pas ses efforts. Or, deux ans après, quand elle apprend que Sophie Davant est sur le départ, elle
tente sa chance

.

Et pour cause, la mythique chef du service météo rêve depuis toujours de faire de la radio. Aussi, lorsqu’Europe 1 lui propose un créneau, la chérie de William Leymergie se rend rapidement compte que le tournage d' »Affaire conclue » est incompatible avec son projet sur les ondes. 

Pour rappel, depuis 2017, les férus de brocante ont rendez-vous avec des commissaires-priseurs, mais aussi avec la redoutable salle des ventes d' »Affaire conclue ». Et qui de mieux que la bienveillante et pétillante Julia Vignali pour accompagner dans leur démarche ? 

Lire Aussi  La chanteuse Alicia Keys apparaît voilée aux côtés de Beyoncé : un dîner entre superstars qui vaut de l’or !

À voir également : Sophie Davant obligée de recadrer Harold Hessel : l’expert d' »Affaire conclue » est allé trop loin !

Julia Vignali, en roue libre 

Au lieu de faire un classement des « objets ludiques et absurdes« , Julia Vignali prend la défense de tous les anonymes qui osent s’inscrire. « Moi, je suis émue quand j’anime Affaire conclue parce que les gens ne viennent pas nous raconter, non pas l’histoire d’une [chose], mais d’une famille, d’une transmission et ça me plaît beaucoup. »

Julia Vignali va en profiter pour faire la promotion d’une émission « Le duel des régions ». Pour la première fois, elle quitte le studio et va essayer de départager deux équipes. À l’intérieur de ces dernières, il y a un commissaire-priseur et deux anonymes chineurs.
Rendez-vous le 17 avril

Lire Aussi  Louis Bodin tacle ces "gens qui font des amalgames" : ses théories sur le réchauffement climatique qui ne vont pas plaire à tout le monde

pour voir le résultat à l’écran ! 

S’emparant de la perche au vol, Yann Barthès mentionne une « collection de tire-bouchons » pour le moins farfelue. Transparente et amusée, Julia Vignali précise que c’est la sienne, et non pas celle de son collègue Harold Hessel.

Quand elle parle de lui, Julia Vignali a des étoiles dans les yeux. D’abord, elle jette un pavé dans la mare. Elle est loin d’être un cas isolé puisqu’Harold Hessel est  »
la passion de beaucoup de gens

. » Admirative de sa manière d' »expliquer très bien les objets, les expertises », on comprend à demi-mot qu’elle ne peut pas envisager de continuer l’aventure sans lui.

Très au fait des audiences, Julia Vignali persiste et signe. Si le numéro « ça marche« , elle est la première à s’en « féliciter« . Et si par hasard, c’est l’inverse, elle prend du recul et « considère » que ce n’est « pas sa faute« . Le message est passé ! 

Lire Aussi  Danse avec les Stars 2024 : l’identité des cinq premiers participants se précise
Advertisement

Á La Une